Jeanine Assani-Issouf : marraine de la fête du sport

Jeanine Assani-Issouf : marraine de la fête du sport


« Triple saut (F) : Ibarguen garde son titre, Assani Issouf 9eme
Deuxième titre de championne du monde du triple saut pour Caterine Ibarguen ! Après 2011 à Moscou, la Colombienne de 31 ans a été sacrée ce lundi à Pékin. Grâce à un bond à 14,90m réussi à son quatrième essai, la vice-championne olympique a devancé l’Israélienne Hanna Knyazyeva-Minenko (14,78m) et la Kazakhe Olga Rypakova (14,77m) . La Française Jeanine Assani Issouf (23 ans), pour sa première finale mondiale, a pris la neuvième place, avec un saut à 14,12m. » Les Echos

Jeanine Assani-Issouf était la marraine de la Fête du sport de l’Université de Limoges. Rencontre avec la vice-championne de France de triple-saut qui a participé dernièrement aux mondiaux de Pékin !

Pourquoi avoir accepté d’être la marraine de la fête du sport ?

Je m’entraîne régulièrement dans les locaux du campus universitaire de La Borie – notamment mes séances de musculation – et puis cela m’a fait plaisir que l’Université de Limoges ait pensé à moi ! Je ne savais pas que l’université organisait cela. Il y a beaucoup de monde et l’ambiance est bonne. Ils sont tous en train de danser !

Pourquoi est-ce important de faire du sport ?

C’est important de se dépenser et de se défouler. J’ai toujours fait du sport. J’en ai besoin et je pense que nous sommes beaucoup dans ce cas-là.

En plus du sport, vous travaillez.

Je travaille pour la SAF du Limousin – Structure Associée de Formation – en tant qu’assistante de logistique. La SAF propose un programme de formations professionnelles qui « veut répondre à la volonté de professionnalisation dans l’encadrement des activités physiques et sportives d’usagers limousins que ceux-ci relèvent de la formation professionnelle initiale ou de la formation professionnelle continue ». Je suis employée par le CREPS Poitou-Charentes mais travaille dans les locaux de la Direction Régionale de la Jeunesse, des Sports et de la Cohésion sociale à Limoges ainsi qu’à la Maison Régionale des Sports du Limousin.

Comment avez-vous vécu votre expérience aux championnats du monde à Pékin ?

C’était bien ! Je ne pouvais pas faire un coucou à tout le monde alors j’ai fait un coucou à toute la ville de Limoges. Je voulais que les gens parlent un peu de nous et nous connaissent.

Que souhaiteriez-vous dire aux étudiants qui commencent leur année universitaire ?

Faites du sport !