Sécurité sociale et mutuelle : du nouveau !

A la rentrée 2018/2019, la démarche annuelle d’affiliation à une mutuelle étudiante n’est plus nécessaire ! La cotisation de 217€ est donc supprimée.

Vous entrez dans l’enseignement supérieur à la rentrée 2018/2019 ?

A partir du 1er septembre 2018 et si vous vous inscrivez pour la première fois dans un établissement d’enseignement supérieur, vous ne changez pas de régime obligatoire d’assurance maladie pour le remboursement de vos frais médicaux. Vous restez donc affilié à votre régime actuel de protection sociale – généralement celui de vos parents ou tuteurs légaux – et ce quel que soit votre régime (général, agricole…). Vous n’avez aucune démarche à effectuer pour cette affiliation.

En revanche, si vous n’avez pas encore créé de compte sur ameli.fr (régime général), MSA (régime agricole) ou tout autre espace de gestion pour suivre le remboursement de vos frais médicaux, c’est l’occasion !

To do list d’un étudiant qui s’inscrit pour la première fois

NB : Afin de compléter vos remboursements, vous pouvez souscrire à une complémentaire santé auprès de l’organisme de votre choix. L’adhésion est facultative et payante. Renseignez-vous au près des différents organismes pour bénéficier du niveau de prestations que vous souhaitez. 

Vous étiez déjà inscrits dans l’enseignement supérieur en 2017/2018 ?

Si vous poursuivez vos études en 2018/2019 et que vous étiez déjà affilié au régime de sécurité sociale étudiante, vous restez rattaché à cette mutuelle en  2018/2019. Le régime étudiant de sécurité sociale disparaîtra au 31/08/2019. A compter du 01/09/2019, vous serez rattaché à la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (régime général) de votre lieu d’habitation.

To do list d’un étudiant déjà inscrit

NB : Afin de compléter vos remboursements, vous pouvez souscrire à une complémentaire santé auprès de l’organisme de votre choix. L’adhésion est facultative et payante. Renseignez-vous au près des différents organismes pour bénéficier du niveau de prestations que vous souhaitez.

Vous êtes étudiant international originaire de l’Union Européenne ?

Vous n’avez pas besoin de vous affilier à l’assurance maladie française. L’assurance maladie de votre pays d’origine prendra en charge et vous remboursera vos frais médicaux.

Pour cela, présentez vos factures dont vous aurez avancé les frais ou les factures établies a posteriori par le Centre National de Soins à l’Etranger de l’Assurance Maladie pour les soins réalisés en établissement de santé sans avance de frais.

Vous devez fournir le formulaire d’exportation de vos droits – formulaire S1- pour vous affilier à l’assurance maladie française.
Vous devez vous affilier à l’assurance maladie française pour bénéficier d’une couverture maladie.  Pour cela, vous devez disposer de ressources suffisantes et fournir une attestation de ressources suffisantes en :
– fournissant des justificatifs fiscaux des 12 derniers mois à votre nom ou celui de vos parents
– ou en fournissant une attestation sur l’honneur de ressources suffisantes

NB : Afin de compléter vos remboursements, vous pouvez souscrire à une complémentaire santé auprès de l’organisme de votre choix. L’adhésion est facultative et payante. Renseignez-vous au près des différents organismes pour bénéficier du niveau de prestations que vous souhaitez.

Vous êtes étudiant intenational – hors UE ?

NB : Afin de compléter vos remboursements, vous pouvez souscrire à une complémentaire santé auprès de l’organisme de votre choix. L’adhésion est facultative et payante. Renseignez-vous au près des différents organismes pour bénéficier du niveau de prestations que vous souhaitez.