Imaginex. Des jeunes tennismen et tenniswomen enthousiastes sur ce projet.

Des jeunes tennismen et tenniswomen enthousiastes sur ce projet


Les jeunes tennismen et tenniswomen sont plutôt enthousiastes sur ce projet. Mathilde Defrance, 13 ans, en 5ème à Léon Blum, joue en compétition. Elle apprécie donc particulièrement d’acquérir ces connaissances pour améliorer son jeu.

 

Mathilde : « C’était bien de pouvoir tester différents cordages, différentes surfaces pour voir comment ça rebondissait. Par exemple, la semaine dernière on a testé les différents terrains. Il y avait des échantillons, on faisait rebondir une balle et on mesurait le rebond. Je sais que si je joue sur terre battue ça va aller moins vite que sur gazon, donc c’est vrai que ça m’aide ».

Par ailleurs, il semblerait que les informations passent mieux lorsqu’elles sont données par les étudiants.

Mathilde : « On a l’impression qu’ils sont plus proches de nous. Du coup on se sent mieux et on arrive à mieux comprendre ce qu’ils nous disent. Ils nous comprennent aussi ».

Pour Lucas Dalher, en 5ème à Léon Blum ces ateliers lui permettent d’améliorer sa technique et ses connaissances.

Lucas : « Je connais plus de choses sur mon sport. Maintenant je peux savoir s’il faut que je mette plus d’effets sur cette surface pour que ça accélère plus ».

Une vocation est peut-être née de cette expérience car Lucas, plus tard veut travailler dans la technologie et le sport…

 

Interview extraite de Limousin Université n°121


> En savoir plus sur le projet Imaginex