Des coopérations consolidées et de nouveaux accords initiés aux États-Unis et en Australie

Des coopérations consolidées et de nouveaux accords initiés aux États-Unis et en Australie


Pour l’Université de Limoges, les mois de février et d’avril 2016 ont été propices à la redynamisation de ses partenariats américains et australiens à travers deux missions.

Les mois de février et d’avril 2016 ont été propices à la redynamisation des partenariats américains et australiens à travers deux missions !

Les États-Unis et l’Australie constituent deux aires géographiques stratégiques pour l’Université de Limoges, tant pour ses étudiants, toujours plus nombreux à souhaiter effectuer un stage ou un séjour d’études dans un pays anglophone, que pour ses enseignants-chercheurs qui multiplient ou souhaitent y faire émerger des projets de formation ou de recherche.

Selon ces premiers éléments, un état des lieux des coopérations a été dressé et une stratégie a été élaborée. Cette dernière s’articule autour de plusieurs axes :

  • la consolidation et l’initiation de partenariats,
  • la coordination des initiatives visant à renforcer les réseaux de recherche et de formation entre l’Université de Limoges et les établissements partenaires (promotion des échanges d’enseignants et de lecteurs, veille et détection des projets de recherche…),
  • le développement de la mobilité étudiante entrante et sortante,
  • la représentation et la visibilité de l’Université.

C’est donc dans ces perspectives que Laurent Bourdier, chargé de mission partenariats anglophones hors Europe, s’est successivement rendu aux États-Unis puis en Australie.

> En savoir plus