Le compte financier 2017 positif remet l’Université de Limoges sur la bonne voie


Le 9 mars, le Conseil d’Administration de l’Université de Limoges a approuvé le compte financier 2017 (22 pour et 6 abstentions). Après deux années budgétaires aux résultats nets négatifs (-420k€ en 2015, -1,4M€ en 2016), l’Université de Limoges dégage un résultat net positif de 926k€ en 2017. Ce résultat est le fruit des efforts collectifs réalisés tout au long de l’année 2017, sur la politique des emplois, sur les dépenses de fonctionnement, ou encore sur le suivi et l’encaissement des recettes.

La situation financière de l’Université de Limoges s’améliore donc, même s’il reste encore des efforts à faire, en particulier sur la maîtrise de la masse salariale, condition essentielle pour que ce poste de dépense ne représente pas une part trop importante du budget (83,4% en 2017) et laisse suffisamment de marges de manœuvre en fonctionnement et en investissement. C’est l’objectif principal du PREF (Plan de Rétablissement de l’Equilibre Financier) voté par le Conseil d’Administration de décembre 2017. Il faudra aussi que l’Etat prenne sa part en confirmant dans les prochaines années, comme en 2018, sa participation au financement du Glissement Vieillesse Technicité.

Dans le même temps, ce PREF ne doit pas empêcher l’Université de Limoges de développer ses activités et la recherche de nouveaux financements en est un des leviers. C’est clairement ce qu’elle a réussi à faire en 2017, grâce à la mobilisation collective de tous et de toutes, au sein des équipes pédagogiques, des laboratoires et des services d’appui. Ainsi, les nombreux contrats obtenus en 2017 ont permis de créer plus de 40 emplois recherche pour un montant de 2,5M€ de masse salariale.

Il convient désormais d’amplifier cette tendance en construisant de nouveaux projets européens et régionaux et en candidatant au Plan d’Investissement d’Avenir n°3, aussi bien sur les nouveaux cursus que sur les écoles universitaires de recherche.

Grâce au travail de tous et de toutes, l’Université de Limoges peut avoir confiance en sa capacité à retrouver rapidement une situation financière compatible avec son ambition : être une université de recherche et formation faisant référence au national comme à l’international, attractive pour les étudiantes et les étudiants.