Recherche | Des travaux sur le cancer du poumon publiés par Nature Communication



Espionner les communications des cellules tumorales pulmonaires pour mieux appréhender le cancer du poumon, c’est la nouvelle approche proposée par l’équipe de la Chaire de Pneumologie Expérimentale de la Fondation de l’Université de Limoges. Une découverte qui a fait l’objet d’une publication dans « Nature Communications« , revue de référence mondiale en matière de biologie, physique, chimie, sciences de la terre…

La chaire regroupe des chercheurs du laboratoire d’Homéostasie cellulaire et Pathologies de l’Université de Limoges en collaboration avec des médecins pneumologues, des chirurgiens et anatomopathologistes du CHU Dupuytren de Limoges – avec le soutien de l’ALAIR-AVD, l’ADER-LPC, la Fondation Partenariale de l’Université de Limoges et le CHU.

D’après des travaux menés sur 48 malades atteints du cancer du poumon, cette approche permettra d’offrir un diagnostic plus précis et une prise en charge personnalisée.

> En savoir plus