Nuit européenne des Chercheurs

L’Université de Limoges participe à La Nuit européenne des Chercheurs (NEC), une manifestation initiée par la Commission européenne, qui invite le public à partager un moment avec des chercheurs lors d’une même soirée dans des centaines de villes d’Europe. L’idée est de faire connaître le métier de chercheur auprès du grand public, lors d’un moment de rencontre convivial. Loin du cadre institutionnel, dans un lieu insolite, les scientifiques de toutes disciplines sont invités à faire découvrir leurs activités de façon ludique, décontractée et attractive… Cet évènement est l’occasion d’innover, de tester des nouvelles formes d’échanges pour créer une ambiance incitant des moments de partage avec le Grand Public.

La prochaine Nuit européenne des chercheurs se tiendra le vendredi 30 septembre 2022 à partir de 18h30 à la Faculté de Droit et des Sciences Économiques, 5 rue Félix Eboué à Limoges.

Les scientifiques de toutes disciplines de l’Université de Limoges vous invitent à faire l’expérience de l’inattendu lors de la Nuit européenne des chercheurs. Venez découvrir leurs activités de façon ludique, décontractée et attractive sur le thème  : L’imprévu. Laissez vous surprendre…

Toutes nos animations tiennent compte des contraintes sanitaires pour garantir votre sécurité.

Pour vous inscrire, choisissez votre heure d’arrivée (18h30, 19h30, 20h30 ou 21h30) puis restez le temps que vous voulez.


Programme

Faites vos jeux !

A partir de 18h30, salle de formation de la BU Droit.

Le chercheur vous présente quelques éléments de sa recherche, et soudain, un choix auquel il a dû être confronté. Il vous propose alors plusieurs grandes cartes avec différentes options qui s’offraient à lui à ce moment. C’est à vous de faire un choix, en posant des questions sur les avantages et inconvénients des différentes options. Une manière de vous mettre dans la peau d’un chercheur.

Durée : 15 mn

19h et 19h30 : Amel Chehbani, doctorante au laboratoire XLIM,  travaille sur la télésurveillance de la santé des nouveaux nés

20h et 20h30 : Geneviève Feuillade, professeur en chimie de l’Environnement, laboratoire E2LIM, travaille sur la pollution des sols

21h et 21h30 : Marion Millot, laboratoire Peirene, travaille sur les propriétés d’un champignon pour créer des antibiofilms.

Conférence dans le noir

A partir de 18h30, Salle 202, 1er étage

Parce que c’est dans le noir que l’on écoute le mieux, vous êtes invité à vous immerger à l’aveugle dans les travaux de recherche d’un chercheur et à vous laisser surprendre par son récit ponctué de sons, de bruits… Des conférences dans le noir pour y voir plus clair.

Animé par Beaub FM

Durée : 20mn par session

Lyn Hervey-Passée est doctorante au laboratoire EHIC (Espaces Humains et Interactions Culturelles). Après des études de droit, de théâtre, de management touristique et une longue expérience dans la restauration, elle reprend ses études pour se lancer dans une thèse sous la forme d’une recherche-création où la théorie vient se mêler à l’art. Elle travaille sur Thomas Paine, un personnage historique à la fois Anglais, Américain et Français, dont les écrits ont révolutionné le 18e siècle. La partie théorique s’attachera à analyser le discours contre-hégémonique à l’œuvre dans ses textes à l’écriture orale et visuelle. Elle crée, à partir de cette figure transatlantique, trois objets artistiques : un manuscrit littéraire, un roman graphique et un film documentaire.

 

Depuis de nombreuses années nous développons des solutions originales de tri cellulaire par la méthode de séparation par couplage flux force de sédimentation ou SdFFF. Nous avons acquis un savoir-faire reconnu au niveau mondial dans ce domaine. La mise en œuvre de cette technique en oncologie (tri des cellules souches cancéreuses) permet d’envisager des solutions de médecine personnalisée visant à limiter l’émergence des résistances thérapeutiques et les rechutes. Sa mise en œuvre en microbiologie vise à limiter l’émergence de l’antibio-resistance, véritable fléau mondial.

Conférencier : Serge Battu est Pharmacien, Professeur de Chimie Analytique à la Faculté de Pharmacie, il développe depuis plus de 25 ans l’outil SdFFF appliqué au tri de cellules.

Le massacre du 10 juin 1944 à Oradour-sur-Glane est connu dans toute la France, mais plus particulièrement en Haute-Vienne. Les élèves vivant à proximité du village en ruines connaissent déjà cet évènement quand ils vont visiter le site avec leurs enseignants. Mais cette mémoire locale partagée peut-elle être source d’obstacles aux apprentissages ? Ou au contraire, ces obstacles peuvent-ils devenir de formidables atouts pour les enseignants ?

Conférencière : Lucie Gomes est Maître de conférences en didactique de l’histoire à l’Inspé de Limoges, dans l’unité de recherche FrED (Education et Diversité en espaces Francophones). Elle s’ntéresse à la problématisation permettant le développement de l’esprit critique en classe.

Aller vers l’infiniment petit et découvrir ce que cache précieusement la matière au plus profond d’elle-même occupe de nombreux chercheurs. Les méthodes de microscopie sont utilisées dans de nombreux domaines, chacun ayant ses spécificités, son vocabulaire, ses besoins et méthodes propres. Le son ou le bruit que produisent ces instruments en fonctionnement, parfois complexes, est parfois caractéristique et traduit des étapes expérimentales clés durant le processus d’imagerie. Ces bruits seront présentés et discutés dans le noir.

Conférencière : Claire Lefort est Chargée de recherche CNRS à l’Institut XLIM. Elle est spécialiste d’optique pour des applications biologiques.

Venez découvrir l’ambiance d’une classe de cours lorsque celle-ci est animée avec de la réalité virtuelle. La réalité virtuelle, qui sollicite principalement la vue, sera abordée seulement à travers votre imaginaire. Afin de vous aider dans votre voyage, nous utiliserons d’autres sens tels que l’audition par exemple.

Conférencier : Anaïck Perrochon, Professeur des Universités en Sciences de la Réadaptation, est responsable du Centre de Simulation Virtuelle en Santé à l’Université de Limoges.

Les sons peuvent-ils informer nos descendants…même dans plusieurs siècles ? Voilà une des questions que pose la recherche actuelle. L’objectif : créer une mémoire robuste et durable des déchets radioactifs afin que les générations futures se souviennent de l’existence des déchets radioactifs et du site où ils seront stockés. Car oui, certains déchets radioactifs vont le rester longtemps, très longtemps. Mais alors, comment communiquer leur présence à nos lointains descendants ? Plus encore, comment le son peut-il les informer sur de si grandes échelles de temps ?

Conférencier : Paul Bloyer est chercheur en Sémiotique au laboratoire Ceres à l’Université de Limoges. Ses recherches concernent la signification et la communication. Il est notamment spécialisé dans l’interprétation des sons.

Que se passerait-il si on acceptait de se perdre ? Imaginer avoir comme terrain de recherche les plus grandes villes du monde. Comment étudier des espaces aussi étendus ? Et si la solution était de s’en remettre au hasard ? A travers la psychogéographie, Yvan Chasson laisse l’imprévu le guider pour capter l’esprit d’un lieu. Il cherche à comprendre la démarche d’artistes et d’auteurs qui écrivent et cherchent à montrer les fictions que renferment les villes.

Conférencier : Yvan Chasson est doctorant au laboratoire Espaces Humaines et Interactions Culturelles à l’Université de Limoges. Il travaille sur le concept de psychogéographie dans l’art et la littérature sous la direction du professeur Bertrand Westphal. Il est aussi étudiant à l’ENSA de Limoges où il pratique la photographie, la vidéo et la performance.

Le parcours inattendu du médicament dans les cellules

 A partir de 18h30, (séance toutes les 30 mn), Hall

Venez voir directement quels sont les gardes frontières des cellules humaines permettant aux médicament de rentrer… ou pas ! Pour cela, des chercheurs vous accompagneront pour voir au plus près comment les médicaments interagissent avec la membrane cellulaire, à l’aide d’outils de réalité virtuelle.
Animé par des chercheurs du laboratoire Pharmacologie & Transplantation.

Durée : 20 mn

Scientibus 

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), à l’extérieur le long de la Faculté

Découvrez le Scientibus, un bus itinérant qui propose des manip’ et expériences scientifiques animées par des chercheurs de l’Université de Limoges.

Durée : 20 mn

L’ordalie : la preuve par le feu

A 19h et à 21h, salle 302, 3ème étage

Des projections et un débat qui vous feront voyager au cœur des justices traditionnelles utilisant des modes de preuves irrationnels comme l’ordalie qui implique l’intervention de puissances surnaturelles. Et ce alors même que se développent dans le monde des process judiciaires sans cesse plus sophistiqués et rationnels. Animé par des chercheurs de l’OMIJ.

Durée : 1h

Les céramiques : Comment un imprévu au néolithique a bouleversé les sociétés humaines

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), Hall

A l’époque du néolithique, l’être humain remarque que lorsqu’il oublie un vase en terre à côté du feu, il devient solide et plus dur. Mais il reste poreux et absorbant. Vers 4000 avant Jésus-Christ les céramistes égyptiens déposent alors une couche vitreuse en surface du vase : l’émail ou glaçure. De ces technologies sont nées les céramiques techniques à haute valeur ajoutée qui ont trouvé des applications dans le médical, l’aéronautique, l’énergie et les transports. Au cours de ce défi vous serez amenés à découvrir les céramiques à travers les sujets de recherche développés au sein de l’IRCER. Animé par des chercheurs de l’Institut de Recherche sur les Céramiques.

Durée : 20 mn

Antennes et satellites : comment gérer l’imprévu ?

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), Hall

Découvrez des technologies d’antennes conçues au laboratoire XLIM, afin de pouvoir s’adapter à tous types de situations, prévisibles ou pas : suivi d’un satellite ou d’une fusée, détection d’un objet, communications, tout en prenant en compte les enjeux liées à l’optimisation énergétique de ces solutions. Animé par des chercheurs du laboratoire Xlim.

Durée : 20 mn

L’imprévu au cœur de l’innovation biomédicale

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), Hall

Quelles sont les grandes découvertes issues du hasard en médecine/pharmacie ? Quel est le rôle de l’imprévu dans la découverte des médicaments ? Quiz, bande dessinée, posters et surprises, sont au programme de cet atelier.
Animé par des chercheurs du laboratoire Pharmacologie & Transplantation.

Durée : 20 mn

Le labyrinthe Lumineux

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), Hall

Arriverez-vous à faire face à l’imprévu pour faire sortir la lumière de sa boîte ? Apprenez le principe de fonctionnement d’un laser et d’une fibre optique à travers cet atelier ludique. Utilisez des miroirs pour guider la lumière hors d’un labyrinthe et envoyer un message à l’autre bout de la pièce. Animé par des chercheurs du laboratoire XLIM.

Durée : 20 mn

Les associations imprévues

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), Hall

Devant vous, un amas d’objets, qui a priori n’ont absolument rien à voir les uns avec les autres… Et pourtant… Votre mission est simple : vous allez devoir en choisir plusieurs puis chercher à les mettre en relation. Facile avec deux ou trois, mais que se passe-t-il quand ils sont plus nombreux ? Dans cet atelier d’échanges avec des doctorants de tous les domaines, nous vous invitons à repousser les frontières de chaque discipline afin de découvrir les merveilles que peut accomplir l’interdisciplinarité.

Durée : 20 mn

Tournez méninges !

A partir de 19h, amphi 400 A, 1er étage

Un chercheur, un animateur, une roue, des questions parfois inattendues et tirées au sort, pour découvrir le métier de chercheur.

Durée : 20 mn par session

Anne-Sophie Lia est Maître de Conférences praticien hospitalier en génétique à l’Université de Limoges. Elle travaille au sein du laboratoire de Neuropathies et Innovations Thérapeutique.

Elle s’intéresse particulièrement à la maladie de Charcot-Marie-Tooth, une neuropathie rare d’une grande complexité génétique : les nerfs périphériques, nerfs qui relient la moelle épinière aux muscles, sont atteints entraînant une faiblesse musculaire et une perturbation de la sensibilité, principalement au niveau des pieds et des mains.

Benjamin Wetzel est Chargé de recherche à l’Institut XLIM (CNRS/Université de Limoges) dont l’objet d’étude est la photonique, la science de la lumière et de ses « photons ».

Dans le cadre du projet Streamline, il cherche à « Sculpter » les propriétés temporelles, spectrales et spatiales de la lumière dans un système compact et à coût réduit

Gisèle Lecomte-Nana est chercheuse en matériaux céramiques et procédés associés à l’IRCER (Institut de Recherches sur les Céramiques)

Elle créée des céramiques dépolluantes et recyclables à base de matières premières naturelles.

Comme dans une recette de cuisine elle mélange des poudres et met en œuvre des procédés pour créer des céramiques avec des propriétés particulières. Le but de ces recherches est de s’inscrire dans une démarche durable et responsable pour développer des solutions accessibles et transposables dans les domaines de l’habitat, du traitement des eaux et même de la production d’énergie.

 

Thomas Fromenteze est Maître de Conférences et chercheur à l’institut XLIM.

Ses travaux de recherche portent sur le développement de nouvelles générations de systèmes d’imagerie qui servent notamment à détecter la présence d’objets dangereux ou illicites enfouis sous les vêtements. Ces systèmes trouvent aussi des applications dans le domaine médical, notamment dans la détection précoce du cancer du sein ou dans la détection épanchements de sang dans le cerveau.

Dans le cadre d’un projet ANR jeune chercheur, il propose une méthode de génération procédurale inspirée de la morphogenèse pour faciliter/automatiser l’ingénierie des composants électromagnétiques (guides d’onde, antennes, filtres, matériaux …).

Morgane Maniveau, est doctorante au laboratoire RESINFIT. Elle travaille sur l’évolution de la résistance aux antibiotiques.

La résistance aux antibiotiques ou antibio-résistance, est l’une des plus grandes menaces de santé publique et l’une des priorités mondiales de l’OMS. Cette augmentation de la résistance aux antibiotiques est principalement liée à la sur-consommation et au mauvais usage des antibiotiques ainsi qu’à leur relargage à faible dose dans la nature, par l’Homme (industrie, fèces, etc.), et les animaux, amenant les bactéries à s’adapter. Il est donc nécessaire de comprendre par quels mécanismes les bactéries évoluent face à ces faibles doses d’antibiotiques non létales auxquelles elles sont confrontées fréquemment.

L’imposteur

A partir de 20h, amphi 400 B, 1er étage

Les jeunes chercheurs vous présentent leur projet de recherche en 3 mn, mais attention, parmi eux se trouve un imposteur. Saurez-vous le démasquer ?

Durée : environ 1h

Animé par Récréasciences

Michele Montahna, Ceres, Stéphanie Goncalves, HAVAE, Yassin Boussafa, XLIM,        Milène Parquet, CRIBL, Clotilde Muller, RESINFIT, Camille Loret, Neurit,                            Enola Guiyani, EHIC, Yannick Delvert, XLIM, Ioanna Pyromali, Neurit, Paul Danty, IRCER, Mélanie Pimenta, RESINFIT, Lyn Siyao, EHIC, Julien Mongrolle, OMIJ

La Porcelaine dans l’Encyclopédie de Diderot et D’Alembert : info ou intox ?

A 19h, salle 303, 3ème étage

Laissez-vous surprendre par les techniques traditionnelles de la céramique, mais aussi par la naissance de la fabrication de la Porcelaine dure à Limoges, vues dans les années 1765-1775 par les Encyclopédistes. Conférence animée par des chercheurs du laboratoire EHIC, la directrice du Musée Adrien Dubouché et un spécialiste de la manufacture de Sèvres.
Durée : 1h

A la découverte du pacte vert pour l’Europe

A partir de 18h30 (séance toutes les 30 mn), hall

Animations ludiques autour d’une exposition sur la thématique du pacte vert européen qui aborde les sujets tels que la biodiversité, les énergies propres, l’environnement ou les actions pour lutter contre le changement climatique.
Grâce à des lunettes de réalité augmentée, suivez-nous pour un voyage virtuel en 360° entre Paris et Bruxelles et découvrez-en plus sur le processus de décision européen dans la guerre contre le plastique. Animé par la Maison de l’Europe.
Durée : 20 mn

speed searching

A partir de 18h30 (séance toutes les 45 mn), salle des professeurs, 1er étage

A la manière du speed dating, rencontrez plusieurs chercheurs. Chaque rencontre dure 10 minutes montre en main. Saurez-vous découvrir qui fait quoi ? Durée : 45 mn pour rencontrer 4 chercheurs.

18h30 : 

Julie Lairesse, Ceres, Philippe Gaborit, XLIM, Catherine Riou, Peirene
Matthias Martin, OMIJ

19h30 :                                                                                                                                                   Danielle Baraka, EHIC, Juliette Elie Deschamps, Ceres, Ibrahima Sermé, OMIJ,         Thomas Jové, Resinfit

20h30 :                                                                                                                                                  Thomas Ghiskier, Ceres François Reynaud, XLIM, Benoit Borel, HAVAE,                               Rick Steven Kiemy, EHIC

21h30 :                                                                                                                                            Valentina Di Pietro, CREOP, Do Quang-Huy, XLIM Claire Demiot, Neurit,                             Aurélien Fauconnier, RESINFIT

22h30 :                                                                                                                                           Ricardo Carrizales, XLIM Denis Malabou, LAPE, Amine Guédiri, HAVAE,                             Kokouvi Géovani AGBOHESSOU, HAVAE

Et aussi avant et après la Nuit

Déambulations scientifiques
Le samedi 24 septembre à 14h et à 16h

Nous découvrirons l’histoire de l’eau dans Limoges. Depuis quelque 2000 ans, la gestion de l’eau est un élément essentiel de notre vie urbaine. Nous dévoilerons quelques-uns des ses aspects importants au cours de notre promenade, nous permettant de réfléchir aux enjeux de l’eau passés et présents. Animé par James Linton, responsable de la Chaire capital environnemental et gestion des cours d’eau de la Fondation de l’Université et chercheur au laboratoire Géolab UMR 6042 CNRS-Université de Limoges.
2 séances : 14h et 16h.
Départ, parvis de la BFM à Limoges.
Durée : environ 1h15

inscription avant le 20 septembre

Speed searching national online
13, 20 et 27 septembre

Vous pourrez rencontrer des chercheurs de toute la France depuis chez vous ! Un petit groupe, un chercheur, un objet et 8 min pour discuter ! Au bout de 8 min, on change de chercheurs et on en découvre un autre.
C’est la surprise permanente !

Durée : environ 40 mn.

inscription à partir du 5 septembre 

Chercheur Phare

Pascal Plas est spécialisé en histoire, histoire du droit et science politique. Il enseigne à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de l’Université de Limoges et dirige Les Presses Universitaires de Limoges.

Pascal Plas est également directeur de l’Institut international de recherche sur la conflictualité (IiRCO) adossé à l’Observatoire des mutations institutionnelles et juridiques (OMIJ). Il y développe un programme de recherche d’envergure, en lien avec les juridictions pénales internationales, les ONG et différents organismes onusiens.

Il travaille sur la répression des crimes de guerre, du génocide et des crimes contre l’humanité, à partir des archives des tribunaux post-conflictuels (nationaux et internationaux), des textes et rapports d’expertise du Conseil de l’Europe et des Nations Unies pour les zones post-conflictuelles. En second lieu, il analyse les processus transitionnels à travers les process de réconciliation et de réorganisation de la justice.

Dernièrement, le ministère de la Justice a fait appel à l’expertise de Pascal Plas pour réunir un consortium d’historiens, juristes, anthropologues, sociologues ou politistes qui vont travailler sur les grands procès terroristes en cours (Charlie Hebdo, l’hypercasher, Bataclan, Nice…).

Grâce à un réseau de 25 collaborateurs, il mènera, pendant 3 ans, une étude comparative, à la fois sur les acteurs de la justice, la manière dont se déroule les procès, dont la justice est rendue et sur les répercussions que de tels procès peuvent avoir.