Une smartflower sur le campus de Brive


Le campus de l’IUT se met au solaire avec l’acquisition d’une smartflower – subventionnée par EDF.  Implantée, depuis janvier 2019, entre les bâtiments GEA et GEII de l’IUT du Limousin – site de Brive, Alain Picasso – directeur de l’agence EDF/une rivière-un territoire-développement, Joseph Absi – vice-président délégué au développement durable de l’Université de Limoges et Christian Redon-Sarrazy – directeur de l’IUT du Limousin ont inauguré et présenté la genèse, l’intérêt et l’impact de ce projet en présence d’un élu de la mairie de Brive, de représentants d’EDF, d’adhérents du FABLAB19, de personnels de l’IUT du Limousin du site de Brive et d’étudiant.e.s.

Haute de 5 mètres, cette fleur mécanique permet d’envisager une nouvelle façon de consommer. C’est une unité de production photovoltaïque autonome. Ses douze pétales couvrent une zone de 18m² et son système intelligent de suivi de la course du soleil lui permettent de récolter de l’énergie solaire toute la journée et de façon optimisée : 2,31 kWc. Elle s’adapte à la météo, au-delà de 50 km/h, l’appareil se met automatiquement en position horizontale. Au-delà des 60 km/h, la fleur rétracte tous ses pétales.

Les principales applications de ce système seront de lisser la consommation du campus, de créer une banque de données de production énergétique accessible aux étudiant.e.s à des fins pédagogiques et aussi d’étudier les échanges énergétiques sur le campus.

Il faut noter que ce dispositif sera complété d’ici quelques années par un projet de panneaux solaires installés sur le toit du bâtiment GEII.