Zoom sur une affiche pédagogique

Mémoire d’écoliers


Les bibliothèques de Droit, de Santé, de Lettres, de l’ESPE de Limoges et de Brive s’associent pour vous présenter une partie du Fonds de l’Histoire de l’Education à l’occasion d’une exposition « Mémoire d’écoliers » durant quelques semaines.

Ce fonds se compose d’environ 20 000 documents, dont les plus anciens remontent au milieu du 19e siècle : manuels scolaires, revues et ouvrages relatifs à la pédagogie et à la didactique des disciplines, textes officiels, ainsi que divers matériels d’enseignement autrefois utilisés dans les écoles. Il est issu principalement des anciennes bibliothèques des Écoles Normales de Limoges, Tulle et Guéret, et de la collection transmise par l’association « Sauvegarde du Patrimoine scolaire » à I’IUFM (Institut universitaire de formation des maîtres – actuelle ESPE) puis à l’Université de Limoges.

Plus de 400 cahiers d’élèves et d’enseignant.e.s, donnés par d’anciens élèves ou anciens instituteurs.trices, apportent un éclairage sur les pratiques pédagogiques de terrain et leur évolution sur plus d’un siècle (1878-1981). La grande majorité de cette collection est constituée de cahiers d’élèves d’écoles primaires de Haute-Vienne. Plusieurs types sont répertoriés, non seulement cahiers individuels (« du jour » ou « de devoirs mensuels » par exemple) mais aussi de classe (cahiers de roulement, dans lesquels chaque élève de la classe intervient tour à tour, et à partir des années 1970, cahiers de travaux collectifs)

Toutes les disciplines y figurent : écriture, lecture, orthographe, récitation, rédaction, arithmétique, géométrie, histoire, géographie, sciences, morale, chant, dessin… et même gymnastique ou agronomie.

Suite à l’inventaire réalisé par la bibliothèque universitaire, la numérisation de cette collection a été entreprise sous la responsabilité de Marc Moyon, maître de conférences à l’ESPE de l’académie de Limoges, grâce au projet de coopération internationale « L’enseignement des mathématiques à l’école primaire, XIXe-XXe siècles : études comparatives, Brésil-France » (projet CAPES–COFECUB Sh 807-14). Cette numérisation se poursuit, alimentant une base de données accessible à tous sur un site internet dédié : Histoire de l’Education.

Venez découvrir cette exposition à l’occasion de la Journée Portes Ouvertes de l’Université, le samedi 27 janvier 2018 et pendant encore quelques semaines.

Donnez-nous votre avis sur l’exposition en laissant un commentaire sur notre page Facebook : BUlim