Axe 1 : Cultures et Constructions contre-hégémoniques


Responsables de l'axe

Membres de l'axe

Philippe COLIN

Maître de conférences

Valérie CROISILLE

Maître de conférences

Jean-Michel DEVESA

Professeur des universités

Estelle EPINOUX

Maître de conférences

Lucie GENAY

Maître de conférences

Gérard GRELLE

Maître de conférence HDR

Cécile KOVACSHAZY

Maître de conférences HDR


Aline LE BERRE

Professeure des universités

Marie-Caroline LEROUX

Maître de conférences

Yves LIEBERT

Professeur des universités

Nathalie MARTINIERE

Professeure des universités

Saïd OUAKED

Maître de conférences

Bertrand ROUBY

Maître de conférences


Tandis que les chercheuses et chercheurs regroupés autour de l’axe 1 lors de la période 2013-2017 ont consacré une partie de leur activité scientifique au thème de la « gestion du conflit et de l’après-conflit », ils animent désormais une recherche articulée autour de la théorie littéraire et, plus particulièrement, autour des constructions contre-hégémoniques agissant au sein de différentes sphères culturelles.

Cette activité prend en compte une perspective diachronique, mais donne la priorité à l’extrême contemporain et s’intéresse à l’échelle globale. Cette activité de recherche, qui se veut ambitieuse en cela qu’elle propose une lecture ample du cadre théorique occidental et extra-occidental actuel, est entreprise dans une optique transversale. De toute évidence, elle permet aux membres d’EHIC d’exprimer quelques-uns des « fondamentaux » de leur activité scientifique. On y retrouve la géocritique, le postcolonial et le décolonial, les études de genre, la francophonie, la pensée existentielle et les études politiques et géopolitiques animant la recherche civilisationniste.  

   

Sous-axes : 

1.A Théorie et contre-hégémonie

1.B Texte et image : reprises et récritures contre-hégémoniques 

1.C Politiques et rhétoriques contre-hégémoniques dans le monde anglophone