Master II professionnel

Analyse Chimique et Procédés de Valorisation Non Alimentaire des Productions Agricoles et Forestières

Responsable : Prof. Rachida ZERROUKI et Vincent GLOAGUEN

Objectifs : L’exploitation des ressources naturelles d’origine agricole ou forestière constitue une préoccupation majeure tant pour les PMI que pour les grands groupes industriels. En effet, les entreprises sont tenues, au terme des normes européennes d’assurer la valorisation de ces produits qu’ils soient bruts ou sous forme de déchets ou co-produits. Par ailleurs, la réglementation REACH impose aux industrielles la substitution de nombreuses spécialités chimiques. L’objectif de cette formation est de donner à des scientifiques ou à des ingénieurs spécialisés en Chimie ou en Biologie/Biochimie une vue d’ensemble sur les questions de valorisation non alimentaire des substances naturelles et des co-produits agricoles et forestiers, mais également une culture économico-juridique nécessaire pour une intervention efficace.

L’originalité de cette spécialité repose sur la prise en compte de différents aspects des problèmes liés aux substances naturelles et à l’environnement : ressources naturelles, procédés d’extraction et de purification des biomolécules, analyse chimique, Chimie des substances naturelles / Chimie organique, méthodes de Chimie propre, pharmaco-chimie, stratégies de valorisation, etc. Les sujets abordés s’inscrivent dans une démarche bi-disciplinaire et comprennent, outre les Sciences chimiques (Chimie des solutions, Chimie organique, Chimie physique), les Sciences biologiques (Physiologie et Biochimie végétale, pharmacologie, enzymologie, microbiologie et écologie). De plus, une attention particulière est portée à la valorisation – chimique et biologique – non alimentaire des co-produits agricole et forestier. En renforçant la complémentarité des Sciences chimiques et biologiques, cette formation doit venir compléter dans le cadre d’une interface, l’éventail des formations « Substances Naturelles » déjà existantes en France.

Mots clefs:

Substances naturelles, analyses chimiques, co-produits agricoles et forestiers, valorisation non alimentaire, développement durable, Chimie verte

Haut de page