Axe 1

 

    L’axe 1 de notre laboratoire s’articule autour de la chimie des nucléosides, des macrocycles tétrapyrroliques et des glucides avec pour finalité des applications thérapeutiques ou cosmétique.

  • Il s’intéresse tout d’abord à l’élaboration de nouveaux antiviraux  et anticancéreux analogues de nucléosides et oligonucléotides. Ces produits sont synthétisés à partir de sucres et les résultats déjà obtenus ont montré une certaine activité vis à vis du VIH ou  Herpes simplex et plus récemment sur des tumeurs malignes.
  •  Une seconde thématique consiste à élaborer des photosensibilisateurs phototoxiques aptes à détruire spécifiquement, sous action de la lumière, soit des tumeurs cancéreuses, soit des micro-organismes (levures ou bactéries) pathogènes. Ces photosensibilisateurs de type porphyrines ou chlorines substitués par des structures spécifiques (glucides, peptides de type RGD, VEGF, polyamines,…) aptes à cibler les tumeurs ont fait l’objet d’études in vitro et in vivo approfondies sur le plan de la destruction sélective des cellules et sur le plan immuno-toxicologique. Le LCSN développe actuellement une technologie de fonctionnalisation, de matériaux et polymères naturels (tissu, papier….), par des photosensibilisateurs afin d’y apporter des propriétés antimicrobiennes.

 

 

  • Parallèlement, pour les synthèses des actifs, le laboratoire a mis au point de nouveaux processus réactionnels plus simples et plus propres que les méthodes classiques. C’est ainsi que nous sommes parvenus au cours de ces travaux à proposer une méthode de glycosylation simple et efficace utilisant les fibres de carbone activé comme catalyseur ainsi qu’une méthode originale d’élaboration de meso-porphyrines (condensation de pyrrole sur un aldéhyde sans solvant en présence de carbone activé ou de diiode sous activation micro-onde).

  • Les différentes compétences de l’équipe permettent d’évaluer les molécules pour leur activité anti-proliférative (lignées cancereuses,…tests in vitro et in vivo, étude des mécanismes du processus apoptotique,), leur activité antibactérienne et anti-oxydante mais également sur des cibles de biologie moléculaire.
Haut de page