Erasmus + stage


Stage


Les options de mobilité internationale


Plateforme Mobilité

(0033) 555 14 90 89

Ce projet a été financé avec le soutien de la Commission européenne.


Conditions et principes


La promotion et la mise en œuvre de la mobilité est l’une des grandes priorités du Programme européen Erasmus +, lancé pour la période 2014-2020, dans le domaine de l’enseignement supérieur.

Cette mobilité peut s’effectuer sous la forme d’un stage en entreprise dans l’un des 33 pays participant au programme (les 28 états membres de l’Union européenne et 5 pays tiers : Ancienne République Yougoslave de Macédoine, Islande, Liechtenstein, Norvège, Turquie).

Consultez la « Charte Erasmus pour l’enseignement supérieur 2014-2020 » délivrée à l’Université de Limoges par la Commission européenne.


LES CONDITIONS A REMPLIR
  • Le stage peut être effectué dès la première année d’études, à partir du moment où il est reconnu par l’Université
  • Le stage doit avoir une durée comprise entre 2 et 12 mois

Au total, les étudiants peuvent bénéficier de 12 mois de mobilités (études et/ou stage) par cycle d’étude (Licence, Master, Doctorat). Ces 12 mois peuvent être fractionnés.

Après 12 mois de mobilités en Licence, vous pouvez encore effectuer 12 mois de mobilité Erasmus+ durant le cycle Master (exemple : 4 mois de stage en Master 1 et 8 mois de séjour d’études durant le Master 2).


LES PRINCIPES

Comme tout stage effectué pendant le cursus, cette mobilité à l’étranger en situation professionnelle est encadrée par l’Université et l’organisme d’accueil, qui concluent avec l’étudiant une convention de stage.

Un étudiant récemment diplômé peut également bénéficier d’Erasmus + stage, sous réserve de :

  • Avoir été sélectionné durant sa dernière année d’études
  • Effectuer le stage dans l’année qui suit l’obtention du diplôme
  • Ne pas dépasser la durée maximale de 12 mois de mobilité pour le cycle dans lequel il était inscrit

La structure d’accueil du stage (l’«entreprise») peut être :

  • Toute organisation publique ou privée active dans le monde du travail ou dans l’éducation, la formation et l’animation socio-éducative
  • Un établissement d’enseignement supérieur titulaire de la charte Erasmus

En revanche, les institutions européennes et autres organismes communautaires ainsi que les organisations gérant les programmes européens ne sont pas éligibles.

La procédure


L’Université de Limoges fait partie d’un consortium d’établissements d’enseignement supérieur coordonné par la Région Limousin. Ce sont donc les services du Conseil Régional qui administrent le dispositif et son financement.

Une fois que vous avez confirmation de votre stage à l’étranger (accord de principe de l’organisme d’accueil), contactez sans attendre le correspondant Relations Internationales de votre composante. Celui-ci :

  • Validera votre demande de participation au programme, après avoir vérifié l’éligibilité de votre stage
  • Vous fournira le Dossier Erasmus + (disponible à partir du mois de décembre).

A ce titre, vous aurez notamment à compléter :

  • Le contrat de mobilité Erasmus +, qui confirme votre participation au programme et les conditions de prise en charge financière
  • Le contrat de formation (annexe du contrat de mobilité) précisant les caractéristiques de votre stage et sa reconnaissance par l’Université et l’organisme d’accueil.

Une fois complet, votre dossier devra être remis à votre correspondant Relations Internationales pour transmission au Conseil Régional, au plus tard 15 jours avant votre départ.

Plateforme linguistique OLS
Soutien linguistique en ligne


Le programme Erasmus+ prévoit que les étudiants dont les langues d’enseignement et de travail en mobilité sont l’anglais, l’allemand, l’espagnol, l’italien ou le néerlandais passent un test de langue obligatoire en ligne avant et après leur mobilité. Ce test ne constitue pas un critère de sélection mais a pour objectif est d’évaluer l’impact du séjour sur leurs compétences linguistiques des étudiants.

Votre service Relations Internationales vous transmet par e-mail une licence pour effectuer un test en ligne avant votre mobilité. Si le résultat obtenu est jugé insuffisant, vous recevrez une licence pour suivre des cours gratuits en ligne afin d’améliorer votre niveau. A la fin de la mobilité (dans un délai maximum de 30 jours), vous devrez obligatoirement passer un test final.

> Acceder au site de la Plateforme OLS