Rentrée 2020 : lancement d’une offre de formation spécifique en FLE – Les DU Passerelle B1 & B2


Depuis septembre 2019, l’université de Limoges, propose une offre de formation adaptée aux besoins spécifiques des étudiants en exil :demandeurs d’asile, bénéficiaires de la protection subsidiaire et réfugiés ayant un projet universitaire à l’Université de Limoges ou un projet professionnel pour l’année suivante.

Pour la rentrée de septembre 2020, l’Université de Limoges poursuit son engagement en faveur de l’accueil et l’intégration de ces populations en proposant deux Diplômes universitaires Passerelle, B1 et B2 : des formations plus intensives et plus encadrées. Ces formations s’adressent aux personnes en exil diplômées au minimum d’un baccalauréat étranger, ayant dû fuir leur pays et souhaitant apprendre le français dans le but de reprendre des études ou de développer leur projet professionnel. En outre le lancement des DU Passerelle permettra aux candidats sous protection d’accéder aux bourses et aux logements universitaires.

Ces formations ont pour objectif d’amener les étudiants en exil à acquérir d’une part un niveau «autonome» en langue française afin d’ intégrer une formation LMD (à partir du niveau B2) et d’autre part des compétences interculturelles leur permettant une intégration réussie et la maîtrise des codes du système universitaire français. Les candidats à ces formations s’inscriront à l’Université de Limoges et se verront délivrer le statut « étudiant ».

Cette initiative a reçu le soutien du Fonds Social Européen, de l’Agence Universitaire de la Francophonie (Projet AIMES Accueil et Intégration des Migrants dans l’Enseignement Supérieur), et du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche  qui le cofinance dans le cadre du label « Bienvenue en France ».

Retrouvez le descriptif de ces deux Diplômes Universitaires Passerelle sur notre site web :

https://unil.im/FLE2020

Les candidatures se font exclusivement en ligne.

Pour plus d’informations :

 

NB : L’ouverture des DU Passerelle pour la rentrée 2020-21 se fera sous réserve de validation par les autorités référentes et du nombre de candidats inscrits.