Champ d’action et marges du manoeuvre du pouvoir royal aux temps des derniers Carolingiens – L’exemple de Charles III le Simple (893/898-923)


Pouvoirs, Institutions, Conflits

Doctorat préparé par Horst Loesslein, sous la direction de Philippe Depreux (Université de Hambourg) et Irmgard Fees (LMU München)

Soutenance le 8 février 2017

 

Le pouvoir royal des derniers Carolingiens est généralement perçu pour avoir été en crise, l’autorité du roi étant dans un état de délabrement. Cette étude sonde les possibilités du pouvoir royal de Charles III le Simple, mettant en question cette interprétation. Au centre de l’analyse se trouvent les relations entre Charles et les nobles, la composition et l’extension du réseau soutenant son règne ainsi que son évolution jusqu’à sa chute en 923. Dans ce cadre, les activités royales concernant la défense du royaume contre les Vikings, les relations avec d’autres rois, la justice royale et les conflits entre le roi et les nobles sont analysés pour révéler les marges de manœuvre de Charles. Les règnes de ses prédécesseurs (de son père, Louis II le Bègue, à Eudes) servent comme base de comparaison, permettant aussi d’identifier les développements dans les structures politiques de la Francie de l’Ouest après la mort de Charles II le Chauve.

 

Royal power in the late Carolingian period is commonly read to have suffered from a severe crisis and the deterioration of royal authority. This studyexplores the possibilities of the royal power of Charles III the Simple, questioning this reading. Central for the analysis are the relations between Charles and the nobles around him, the composition and extension of the network supporting his rule as well asthe changes it underwent over the course of his reign. In front of this background, royal activities concerning the defence of the realm against the Northmen, his relations to other rulers, royal justice and conflicts between the king and the nobles are analysed to reveal Charles’ room for manoeuvre. The reigns of his predecessors (from his father, Louis II the Stammerer, toOdo) serve as a benchmark for comparison, also allowingto reveal the developments within the political structures of the West Frankish realm after the death of Charles II the Bald.

Faculté des Lettres et des Sciences Humaines
39E rue Camille Guérin
87036 LIMOGES Cedex
Tél. +33 (5) 05 55 43 56 00
université ouverte 
source de réussites