TIC et Autonomie

Ce projet (2013-2016) s’inscrit dans le cadre général de la Santé Numérique (e-Santé). Il consiste en la recherche d’une nouvelle méthodologie de conception d’objets TIC non intrusifs ni invasifs pour une meilleure socialisation des personnes en perte d’autonomie en établissements spécialisés où seront également menées les évaluations. Cet objectif peut être tenu au travers du maintien d’une activité intellectuelle (cérébrale) acceptée par les personnes afin de stabiliser ou de compenser les pertes cognitives.

Les résultats des évaluations menées après le déploiement d’objets TIC peuvent être interprétés comme porteurs d’espoir à condition que les technologies soient pensées en fonction d’usages liés à des besoins exprimés. Il apparaît que l’appropriation, la socialisation, le plaisir de l’utilisation de l’objet sont des concepts à intégrer dans la conception des objets TIC destinés aux personnes en perte d’autonomie. Une nouvelle démarche s’impose donc : intégrer la sémiotique dans la conception des objets TIC pour le domaine de la santé.

Des recherches préliminaires sur l’interaction entre usager et objet TIC numérique ainsi que les verrous scientifiques à lever nous ont convaincus que l’interface tactile, qui permet l’interaction gestuelle par simulation, doit être le dispositif qui doit servir de « véhicule de test » à nos études.

Contact

Didier Tsala

Maître de Conférences