Samedi

Ma chère Blanchette,

Aujourd'hui, ceinture. Pas de lettre pour moi. J'en aurai une pour dimanche, espérons-le du moins. Je vous écris en ce moment au son de la musique de la retraite qui vient de passer devant le bureau. Les civils ici ne semblent pas trop tristes de l'occupation, et il y en a pas mal qui la suivent.... même au bras des poilus ! Encore deux ans d'occupation des iles nous demanderons à devenir français ! Depuis deux jours on reçoit enfin les journaux et je vois que les inondations reprennent ? Vous ne risquez rien mais pourvu qu'Antoinette ne soit pas envahie une fois encore.Ici pas grand-chose de neuf. J'espère que vous allez toutes bien. Embrasse bien, ma chère Blanchette, les tantes et mes deux petites poupées pour moi. Je t'embrasse ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime. Simon.

N'oublie pas de me mettre du papier à cigarette. On en trouve toujours pas. Mets m'en plutôt un petit colis par la poste, mais de suite dans une lettre.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Edenkoben
Légende :
Edenkoben - Partie am Ludwigsplatz mit König Ludwigs Denkmal
Editeur :
'Hepp' Mannheim - Numéro de série : 2311
Lieu :
Edenkoben

Images

  • Edenkoben - Partie am Ludwigsplatz mit König Ludwigs Denkmal

  • Edenkoben - Partie am Ludwigsplatz mit König Ludwigs Denkmal

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Edenkoben - Partie am Ludwigsplatz mit König Ludwigs Denkmal [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/972> (consulté le 11/12/2018)