Vendredi

Ma chère Blanchette,

Je reçois à l'instant ta lettre du cinq et le colis qui est arrivé en très bon etat, heureusement car tout cela, c'était plutôt fragile. Je te remercie bien d'avoir pensé à moi, en effet cela changera un peu de l'ordinaire, quoique en ce moment il n'y a pas à se plaindre, au contraire. La cuisine est épatante en ce moment. Ce soir il y a même des frites, parfaitement, et tous les jours du rôti. Si on avait eu ce menu-là aux tranchées, cela aurait pu aller. Espérons que cela durera. La dernière fois qu'ils nous ont fait du riz, ils l'ont fait au lait, sucré et vanillé, et ce n'était pas mauvais. À part ces considérations... gastronomiques, je ne vois plus rien. Embrasse bien notre fille chérie pour moi, je t'embrasse de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Tu as pensé, j'espère, à mettre ce colis aux colis gratuits pour septembre? Je t'embrasse encore. Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Ansauvillers
Note :
Texte sur toute la surface
Légende :
Ansauvillers (Oise) - Place du Bail
Editeur :
Ch. Delormel éditeur
Lieu :
Ansauvillers
Note :
'Edit. Delormel' au recto. - Verso : 'Imp. Photo. D.A. Longuet, 250 Faubourg Saint Martin Paris'

Images

  • Ansauvillers (Oise) - Place du Bail

  • Ansauvillers (Oise) - Place du Bail

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Ansauvillers (Oise) - Place du Bail [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/645> (consulté le 10/12/2018)