Analyses et surveillances

Le CNR est engagé dans le recueil des données épidémiologiques concernant la transmission materno-foetale de l’infection et l’étude de la résistance des souches de CMV aux antiviraux. Dans ce but, nous sollicitons nos confrères à nous faire parvenir :

  • en cas d’infection materno-foetale, toute souche isolée chez la mère et le nouveau-né ou à défaut les prélèvements (liquide amniotique, urines du nouveau-né, ADNs extraits)

  • toute souche résistante aux antiviraux identifiée dans votre laboratoire, ainsi que les prélèvements correspondants, afin de compléter notre banque de données accessible sur ce site internet.

Le CNR se doit également de répondre à des demandes d’examens complémentaires spécifiques, qui ne sont pas pris en charge dans votre laboratoire.

  • les demandes de diagnostic d’infection materno-fœtalemesure d’avidité des IgG, recherche de virus dans le liquide amniotique ou dans le sang ou les urines du nouveau-né, ainsi que les souches d’infection materno-fœtale seront adressées soit à Limoges soit à Necker, selon la répartition géographique indiquée sur les fiches de demande ci-jointes.

  • Les demandes d’étude de la résistance à partir d’isolats ou directement de prélèvements cliniques et les souches résistantes seront adressées soit à Limoges soit à Lariboisière, selon la répartition géographique indiquée sur les fiches de demande ci-jointes.

Les examens et le transport des souches ou des échantillons sont pris en charge par le CNR.

En pratique, nous vous demandons de nous signaler les cas d’infection materno-fœtale et de résistance par courriel (voir les fiches spécifiques donnant la répartition territoriale). Nous vous communiquerons la date de passage du transporteur pour l’acheminement des échantillons vers centre le plus proche.

L’ensemble des documents indispensables au bon déroulement des procédures sont disponibles dans les sections dédiées.

START TYPING AND PRESS ENTER TO SEARCH