Conférence : UNE TRIADE SEMIOTIQUE : CHAIR/CORPS/LANGAGE


L’équipe du CeReS vous propose une conférence :

 

UNE TRIADE SEMIOTIQUE : CHAIR/CORPS/LANGAGE

Par Óscar Quezada Macchiavello

Le mardi 15 octobre 2019 à 17 heures
salle des actes

 

L’étude de Fontanille (2004) a développé la double face de l’actant sémiotique, le Moi et le Soi, ce qui a permis la construction de l’identité : d’une part, le Moi-chair, le noyau sensorimoteur et le support de l’expérience ; et d’autre part, le Soi-Corps propre, qui soutient lui-même l’existence mise en discours. Cependant, nos recherches suggèrent qu’il ne suffit pas d’exister (« être jeté dans le monde » peut être un désengagement), il est nécessaire de se sentir exister (l’expérience dans ce monde, avec « embrayage »).

Ainsi, à la sémiosis vécue comme une expérience charnelle et une existence corporelle, nous ajoutons un corps de langage, une forme sémiotique qui provient toujours d’une expérience sensible vécue. Pour appuyer notre argumentation, nous prendrons comme objet d’étude les caricatures de Quino (Joaquín Salvador Lavado Tejón, scénariste et dessinateur argentin). Nous y examinerons les formes de vie quotidiennes présentées et représentées dans diverses situations. Si percevoir, c’est rendre présent quelque chose avec l’aide du corps, et si énoncer, c’est rendre présent avec l’aide du langage (Fontanille 2004) (n’importe quel langage), alors ce jeu devrait être étendu : émouvoir-sentir consiste à rendre présent quelque chose dans la chair. De cette manière, la triade chair / corps / langage est configurée comme un plan d’immanence dans lequel nous sentons, vivons, bougeons, agissons, souffrons et devenons ce que nous sommes. Cette triade devient alors un opérateur de présence en termes de sensation-mouvement, de perception et d’énonciation; bref, trois rayons d’une roue produisant des effets de réalité.

 

Oscar Quezada Macchiavello (Lima, 1954) est un philosophe et sémioticien péruvien. Il est actuellement recteur de l’Universidad de Lima. Titulaire d’un doctorat et d’un magister en philosophie à l’Universidad Mayor de San Marcos, il est aussi licencié en science de la communication à l’Université de Lima où il a été professeur et doyen de la faculté de Communication. Il est représentant du Pérou auprès la Federacion Latinoamericana de Semiótica. Dans le cadre de sa production intellectuelle, il a publié, Semiótica generativa. Bases teóricas (1991), Semiosis, conocimiento y comunicación (1996), Los tatuajes de la ciudad. Graffitti en Lima (1998), El concepto signo natural en Ockham (2002), Del mito como forma simbólica (2007) et Mundo Mezquino, Arte semiótico filosófico (2017). Oscar Quezada a été responsable de l’édition du Tópicos del Seminario de la Benemérita Universidad Autónoma de Puebla. Par ailleurs, il est également l’auteur de plusieurs articles publiés au Pérou et à l’étranger.

Renseignements : Isabelle Klock-Fontanille  : (Tél : 06 85 23 54 21)

 

39 rue Camille Guérin

87000 Limoges - France
Tél. +33 (5) 05 55 43 57 94
université ouverte 
source de réussites