N° 60 | 1998
De la place du sujet individuel à l’époque scientiste  : Le Crime de Sylvestre Bonnard

L’auteur met en œuvre une approche sémiotique du texte littéraire d’Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, fondée sur la confrontation entre plusieurs rationalités. En filigrane de cette fiction, et à travers les diverses positions énonciatives qu’elle affiche, apparaissent les débats propres à l’épistémè du XIXe siècle.

  • Jacques Fontanille

    Avant-Propos [article non publié en ligne]

  • Ursula Bähler

    De la place du sujet individuel à l’époque scientiste : Le Crime de Sylvestre Bonnard [article non publié en ligne]

Couverture du numéro