N° 57 | 1998
La peur et l’invisible. Dante Alighieri, Divina Commedia, Inferno, I

La signification advient grâce au corps qui sert de médiation entre le monde des signifiants et celui des signifiés. Mais elle prend forme aussi dans le corps, devenu le théâtre sensible des affects et de la figurativité. L’auteur explore ces aventures du corps naturel dans le Proemio de la Divine comédie.

  • Jacques Fontanille

    Avant-propos [article non publié en ligne]

  • Marcello Castellana

    La peur et l’invisible. Dante Alighieri, Divina Commedia, Inferno, I [article non publié en ligne]

Couverture du numéro