La sémiosphère

Jouri Mikhailovitch Lotman

La sémiosphère est le modèle central de l’œuvre théorique de Y. Lotman qui intègre aussi bien la distinction (antérieure) entre les langages modelants primaires et secondaires que la perspective (ultérieure) de l’« explosion » de la culture.
Elle se présente d’abord comme une dynamique topologique, qui s’efforce de saisir la transformation des formes sémiotiques au cours de l’échange interculturel. Les exemples traités par Lotman montrent qu’elle a vocation à rendre compte aussi bien de l’histoire des idées que des textes eux-mêmes, car le principe même du dialogue entre nous et eux émane directement de la conception polyphonique de l’énonciation, propre à la tradition sémiotique russe. La sémiosphère complète à cet égard la théorie du discours.

  • ISBN : 2-84287-100-6
  • publié le 19 janvier 1999
  • 150 pages