N° 71-72 | 2000
Recherches socio-sémiotiques  : l’actant collectif

L'ensemble des recherches effectuées ces dernières années en sémiotique sur le sensible, la tensivité, les esthésies, a donné à la sémiotique du social l'occasion de nouveaux développements ; on peut désormais tenter d'aborder, avec quelques espoirs, l'ineffable lien social, porté par les discours, et candidat éventuel pour asseoir une spécificité socio-sémiotique.
Dans cette perspective, l'actant collectif peut apparaître comme une notion pivot : il ose tout d'abord les conditions d'un être-ensemble où le lien social trouve à s'exprimer et à se faire ressentir et, d'autre part, il est inséparable d'un ensemble de pratiques qui le rendent sémiotiquement visible, et donc analysable.

  • Jacques Fontanille

    Avant-propos [article non publié en ligne]

  • Nicolas Couégnas et Marie-Pierre Halary

    De l’actant collectif à l’actant social : la communication identitaire d’une Confédération syndicale [article non publié en ligne]

  • Juan Alonso Aldama

    Le social instable [article non publié en ligne]

Couverture du numéro