[...] chéries pour moi. J'espère que le petit Jésus leur apportera de belles choses, et que maintenant elles seront bien sages. Voilà enfin la dernière grande fête, espérons-le du moins que nous passons séparés. Peut-être aurons-nous à la fin du mois prochain le bonheur de vous revoir pour 20 jours puis une petite et dernière séparation, et ce sera fini. Alors aurons-nous peut-être un peu plus de bonheur que jusqu'ici. Embrasse bien les tantes pour mois, et je termine, ma chère femme, en t'embrassant mille et mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Les affaires reprennent-t-elle ? Je vais tâcher de voir avec Tourniéroux et lui écrire pour le nouvel an.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Speyer
Date :
24 décembre 1918
Légende :
Speyer a. Rh. - Rheinpartie
Editeur :
'Hepp' Mannheim
Lieu :
Speyer
Note :
Dessin signé

Images

  • Speyer a. Rh. - Rheinpartie

  • Speyer a. Rh. - Rheinpartie

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Speyer a. Rh. - Rheinpartie [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/928> (consulté le 19/11/2018)