[...] qui peut aller, les grands [...table ??? Halle ?] comme les tantes les connaissent. On ne trouve même plus de papier à cigarette, aussi mets m'en dans les lettre et dans le colis que je te demande avec le dictionnaire, et aussi, si tu en trouves une sur un rayon de la cuisine, une grammaire allemande. J'espère que tu trouveras quoique cela soit en allemand, les grammaires sont toutes pareil avec les verbes et les règles faisant des colonnes comme les grammaires françaises. Je vois que nos deux chéries sont bien sage et que vous allez bien, et sans autre, ma chère Blanchette, embrasse bien les tantes et mes deux petites poupées pour moi. Je t'embrasse, ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Niederbronn
Date :
26 novembre 1918 (?)

Images

  • Ruine - Lützelhardt

  • Ruine - Lützelhardt

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Ruine - Lützelhardt [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/852> (consulté le 18/11/2018)