Samedi

Mes chères tantes,

Je reçois votre lettre et vous réponds de suite. J'ai bien reçu le colis qui m'a bien fait plaisir. Ils sont vraiment gentils ces cousins de Bazemont, que je ne connais même pas, car on ne s'est même pas dérangés une seule fois pour aller les voir avant la guerre ! Espérons qu'un jour je pourrai aller moi même les remercier.En attendant, c'est toujours la même chose. Pas grande distraction mais pas trop de service non plus. Les après-midis on joue aux barres ! Le soir, je vais au salut dans cette église, je lis un peu et voilà. Sans autre, embrassez bien ma fille chérie pour moi. Je vous embrasse toutes de tout coeur.

Votre neveu affectionné. Simon.

Merci de l'amadou trouvé dans la lettre.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataires :
Pauline Jeanjean, Lucie Jeanjean et Célestine Jeanjean
Lieu d'envoi :
Ansauvillers
Légende :
Ansauvillers (Oise) - L'Eglise
Editeur :
Ch. Delormel éditeur
Lieu :
Ansauvillers
Note :
'Edit. Delormel' au recto. - Verso : 'Imp. Photo. D.A. Longuet, 250 Faubourg Saint Martin Paris'

Images

  • Ansauvillers (Oise) - L'Eglise

  • Ansauvillers (Oise) - L'Eglise

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Ansauvillers (Oise) - L'Eglise [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/642> (consulté le 14/12/2018)