Lundi

Ma chère Blanchette,

Il se confirme que nous allons rester quelque temps ici. On ne s'en plaint pas vous le pensez. Rien à faire, on fait sa cuisine soi-même. Hier soir son a fait un rôti de boeuf à se lécher les doigts, et des frites. On a de la paille en abondance, et ils nous ont donné des couvertures. Avec celles qu'on a sur le sac, on n'a pas froid. On ne souhaite qu'une chose, finir la guerre comme cela ! Les gens chez qui nous sommes sont assez chics, ils nous ont donné hier des patates. Ce matin on leur a acheté du lait pour faire le café. Une seule ombre à ce tableau, c'est qu'il n'y a toujours pas moyen de donner son adresse. Donc pas de nouvelles, et pas de pognon. Enfin on ne peut pas tout avoir, et personne n'est fâché, je vous le promets, de couper à l'affaire de Verdun (qui semble tourner à notre avantage). Embrassez bien ma poupée chérie pour moi. Je vous embrasse toutes de tout coeur.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Langres
Date :
28 février 1916 (?) - Date quasi-certaine (cf. introd° du chapitre)
Légende :
Langres. - Vue panoramique, prise du sommet des Tours de la Cathédrale
Editeur :
Paul Mongin libraire-éd. Langres
Lieu :
Langres

Images

  • Langres. - Vue panoramique, prise du sommet des Tours de la Cathédrale

  • Langres. - Vue panoramique, prise du sommet des Tours de la Cathédrale

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Langres. - Vue panoramique, prise du sommet des Tours de la Cathédrale [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/511> (consulté le 11/12/2018)