Vendredi

Ma chère Blanchette,

Je viens de toucher mon fourbi, un sac, quand on a mis deux paires de chaussettes dedans, il est plein tant il est petit. Des capotes ? Elle me venaient au dessus du genou. J'ai donc gardé ma vieille et il manquait la moitié des cuirs, pas de ceinturon !Je pars tout à l'heure pour Bar-le-duc, de là je ne sais où. J'aurais bien voulu aller en ville hier mais pas moyen de passer les fortifs ! J'ai mangé dans un petit caboulot où ce n'était pas mal mais un peu cher. Enfin je puis me permettre cela, car si j'arrive à me faire payer ce qu'ils me doivent, j’ai 25 frs environ à toucher.Rien d'autre. Je vous embrasse tous de tout coeur. Embrassez bien ma poupée chérie pour moi. J'espère enfin pouvoir recevoir bientôt de vos nouvelles. Je vous embrasse encore une fois.

Simon

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Toul
Date :
25 février 1916 (?)
Légende :
Toul pittoresque - La Cathédrale
Editeur :
Gerdolle et Briquet éditeurs Toul - Numéro de série : 520
Lieu :
Toul

Images

  • Toul pittoresque - La Cathédrale

  • Toul pittoresque - La Cathédrale

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Toul pittoresque - La Cathédrale [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/500> (consulté le 14/12/2018)