[...] j'avais écrit pour le nouvel an.

M. Thibault va toujours bien, mais est fatigué. M. Doral est caporal sans avoir quitté son hôpital. Encore un embusqué. Je vois que vous avez reçu les provisions et même du [dessert ?]. J'espère que cette fois on vous l'a porté à domicile, et que vous n'aurez pas eu autant de mal que la dernière fois pour l'amener chez vous. Mon pied va mieux. Seul le pouce ne veut pas dégeler, et me taquine surtout le soir. Quant à l'autre indisposition, cela va un peu mieux.Je voulais aller ce matin à la messe, mais l'abbé me l'a déconseillé, car il faut y aller en sabots et je ne pourrais pas marcher en ce moment avec ça. Je ne vois plus rien à vous raconter. Je termine donc en vous embrassant toutes de tout coeur. À bientot de vos nouvelles. Embrassez ma petite poupée pour moi.

Simon.

NB. Si vous croyez que cela leur fera plaisir, que Blanche me donne l'adresse de ses cousins, pour que je leur envoie une carte pour les remercier.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataires :
Pauline Jeanjean, Lucie Jeanjean et Célestine Jeanjean
Lieu d'envoi :
Contrexéville
Date :
23 janvier 1916 (?) - Date quasi-certaine : 1) 'ma place', marque au recto = place assise (convalescence : il commence à se lever) 2) 'aller à la messe' = dimanche 3) avant le déplacemnt à l'hôtel Harmand.
Note :
le début manque. Texte sur toute la surface.
Légende :
Contrexéville - Le Casino
Editeur :
L.L. - Numéro de série : 2
Lieu :
Contrexéville
Note :
Une flèche en bas à droite : 'ma place'

Images

  • Contrexéville - Le Casino

  • Contrexéville - Le Casino

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Contrexéville - Le Casino [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/473> (consulté le 10/12/2018)