Thèse de Dieu donné GNONLONFOUN

Epidémiologie des neuropathies périphériques au Bénin

Contexte et problématique: Les neuropathies périphériques (NP) sont fréquentes dans le monde et constituent même un problème de santé publique. Leur prévalence en population générale est estimée à 4,4% en Egypte (1). Chez les diabétiques, la fréquence des NP varie de 21% à 45% (2,3). Les neuropathies périphériques concernent 11% à 42,4 % des personnes infectées par le VIH, qu’elles soient traitées ou non (4,5). Si leur prise en charge dépend fortement des causes, l’Afrique subsaharienne (ASS) est encore confrontée à nombres de difficultés dans la réalisation du bilan étiologique des NP. L’électroneuromyogramme (ENMG) qui oriente le mécanisme et le diagnostic étiologique (6) est peu pratiqué, parfois par des acteurs peu qualifiés. Le dosage des anticorps anti-MAG, anti-gangliosides est peu ou pas réalisée de même que la pratique de la biopsie nerveuse et de la biologie moléculaire. La recherche de toxiques notamment industriels n’est pas effectuée. Toutes ces difficultés d’exploration étiologique (faiblesse du plateau technique et/ou coût excessif), font croire à la rareté de certaines formes de NP en ASS comme les neuropathies inflammatoires, dysimmunitaires, toxiques, dysglobulinémiques et génétiques.

De plus, le volet traitement est confronté à la non disponibilité et à la faible accessibilité des médicaments tels que les immunoglobulines, les plasmaphérèses, les antidouleurs neuropathiques, le manque d’un programme de prise en charge exclusivement dédié aux « neuropathes ». Pour mieux apprécier ces aspects et pour approfondir les connaissances sur les NP au Bénin, ce projet de recherche et de prise en charge intégré à court, moyen et long terme a été élaboré et vise les objectifs suivants :

Objectifs: L’objectif général de ce projet de thèse est d’étudier l’épidémiologie des neuropathies périphériques au Bénin.
Les objectifs spécifiques sont :

  • Faire l’état des connaissances sur l’épidémiologie des neuropathies périphériques en Afrique subsaharienne de 2000 à 2020 (Axe revue de la littérature);
  • Décrire la prévalence et les facteurs associés aux types étiologiques de neuropathies périphériques au Bénin (Axe diagnostique);
  • Etudier l’impact d’un programme de rééducation fonctionnelle sur la réduction des troubles sensitifs et moteurs dans les neuropathies périphériques au Bénin (Axe thérapeutique);
  • Mener une enquête ethnopharmacologique des espèces végétales utilisées dans le traitement des douleurs neuropathiques au Bénin (Axe thérapeutique);
  • Evaluer la connaissance, attitude et pratique des Médecins sur les neuropathies périphériques au Bénin (Axe promotionnel.)
  • Méthode:

    Objectif spécifique 1 : Il s’agira de faire une revue systématique de la littérature de 2000 à 2020 relative aux études en ASS sur les NP et si possible faire une méta-analyse.

    Objectif spécifique 2 : Il s’agira d’études transversales en milieu hospitalier ou dans certains groupes cibles. Pour le diagnostic positif, nous utiliserons le score DN4, le test au monofilament, le score d’ataxie de Mariette, l’ENMG et un SUDOSCAN. Les groupes cibles seront choisis au vu des pathologies les plus pourvoyeuses de neuropathies périphériques comme le diabète sucré, l’infection au VIH, certaines professions (toxiques industriels), les cancers, les éthyliques chroniques, etc. La pratique de l’ENMG, des bilans biochimiques, hématologiques, immunologiques et moléculaires, permettront de rechercher activement les neuropathies inflammatoires, dysimmunitaires, dysglobulinémiques, métaboliques, carentielles, génétiques et héréditaires. Les patients atteints de NP seront suivis dans les unités de Neurologie du centre hospitalier le plus proche. L’ensemble de ces unités sera inclus dans un programme dénommé « Kan minzon vo ». Le programme sera coordonné par la Clinique Universitaire de Neurologie du CNHU/HKM et le LEMACEN / IENT, pour un appui technique et matériel. Ils bénéficieront également d’une réévaluation diagnostique périodique.Résultats attendus : les résultats de ce travail feront l’objet d’une publication dans une revue scientifique à comité de lecture.

    Objectif spécifique 3 : Etudier l’impact d’un programme de rééducation fonctionnelle sur la réduction des troubles sensitifs et moteurs dans les neuropathies périphériques au Bénin (Axe thérapeutique). Les neuropathies périphériques sont pourvoyeuses de handicap variable (la douleur neuropathique, l’existence de troubles sensitifs, de troubles moteurs, des troubles dysautonomiques, des troubles trophiques etc…) pouvant altérer la qualité de vie des malades. Le retentissement de la NP sur la qualité de vie des patients du programme « kan minzon vo » sera évalué par le score ONLS. A travers un stepped wedge, l’impact d’un programme de rééducation fonctionnelle sur la réduction des troubles sensitifs et moteurs sera évalué chez les patients « kan minzon vo ».

    Objectif spécifique 4 : Mener une enquête ethnopharmacologique des plantes utilisées dans le traitement des douleurs neuropathiques au Bénin (Axe thérapeutique) Une étude ethnobotanique des espèces végétales utilisées traditionnellement dans le traitement des douleurs neuropathiques permettra d’envisager des recherches expérimentales (détermination des principes actifs) et interventionnelles (détermination de l’efficacité) ultérieures.

    Objectif spécifique 5 : Evaluer la connaissance, attitude et pratique des Médecins sur les neuropathies périphériques au Bénin (Axe promotionnel) Il s’agira d’une étude transversale de type CAP qui va inclure les Médecins généralistes qui sont au premier plan de la pyramide sanitaire sur le diagnostic et la prise en charge des NP. Cette couche de praticiens se trouve en général dans les zones éloignées de la ville avec une accessibilité plus réduite aux bilans et aux médicaments essentiels. Après cet état des lieux, une formation continue (théorie et pratique ENMG) organisée par la clinique universitaire de Neurologie/LEMACEN/IENT, sera donnée à ces praticiens pour améliorer le diagnostic et le traitement au premier plan, et donner les indications sur les patients à référer aux Neurologues. Un guide personnalisé de la gestion de la douleur neuropathique pourra être édité à l’endroit des médecins généralistes, des patients et de la famille.

    ——————————————————————————————————————————————–
    Mots clés : Epidémiologie, Neuropathies périphériques, mononeuropathies, polyneuropathies, polyradiculoneuropathies, Bénin

    [Septembre 2020 – Septembre 2023]

    ——————————————————————-

    Dieu-Donné GNONLONFOUN

    Doctorant
    dieudonne.gnonlonfoun@unilim.fr

    ——————————————————————-

    Sous la direction de :

    Pierre-Marie PREUX

    Directeur de la thèse
    PU PH – U1094

    Juline MAGNE

    Co-direction
    IR, HDR – U1094

    En co-tutelle avec :

    ——————————————————————-

    Articles Colloques Posters

    ——————————————————————-

    En co-tutelle avec :

    --
    © UMR Inserm 1094 NET - 2 rue du Dr Marcland, 87025 LIMOGES Cedex - Tél. : 05 55 43 58 20 - Fax : 05 55 43 58 21