Consignes éditoriales

Dernière mise à jour : 28 janvier 2022

Préambule

Toute contribution soumise à la revue FLAMME (en tant que réponse à un appel à contribution pour un numéro précis ou proposition spontanée pour un hors-série) doit être un texte original et inédit. Il importe de préciser si ce texte a été précédemment présenté lors d’une communication orale.

Langues

Les langues acceptées sont le français, l’espagnol, l’anglais, l’allemand, le polonais et l’italien...

Évaluation

Tout article proposé est soumis à une lecture en double aveugle (avec un envoi, en anonymisant l’article, à deux relecteurs).

Autorisation de publication

L’auteur doit présenter une lettre au format électronique dans une version word, (voir modèle joint) adressée aux Directrices de publication de la Revue dans laquelle il indique autoriser la revue FLAMME à publier son article et certifie en être l’auteur intellectuel.

Éléments obligatoires

Vous devez utiliser impérativement le modèle joint, dans lequel il suffit d’insérer ces éléments :

  • Titre article, résumé (5 à 10 lignes), 5 mots-clés (les mots-clés doivent être présentés séparés par des virgules) : dans l’une des langues acceptées.
  • Et titre article, résumé (5 à 10 lignes), 5 mots-clés (séparés par des virgules) : en anglais.
  • Nom et prénom de l’auteur de l’article, et son affiliation (laboratoire, université)
  • Éléments bio-bibliographiques (environ 5 lignes)
  • Préciser pour la publication la fonction de l’auteur de l’article (si nécessaire) et son adresse électronique professionnelle.
  • Texte de l’article en taille 12, police TIMES NEW ROMAN, interligne 1,5. Marges : 2,5 cm en haut, en bas, à droite, à gauche.  Texte justifié à droite et à gauche.

Remarques de mise en forme (insérez votre texte dans le modèle joint, de manière à ce que la mise en forme se fasse automatiquement) :

  • Utiliser les espaces sécables et insécables selon les normes orthotypographiques françaises[1]
  • Accentuer les majuscules (exemple : « Éthique »).
  • Notes : en bas de page (police 10, pas d’interligne), en numérotation continue. Dans le corps du texte, les appels de note en chiffres arabes sont placés avant tout signe de ponctuation (mais après les guillemets, le cas échéant).
    Ex : « une revue exprime une pensée en acte, une pensée du moment »1,
  • Pas de note à usage bibliographique, mais d’autres types de notes sont possibles.
  • Références in-texte en norme APA (Auteur, date).
  • Bibliographie ajoutée à la fin de l’article, norme APA (voir modèle joint).
  • Taille de l’article : entre 25 000 et 40 000 signes, espaces, notes, résumés, documents et texte compris.
  • Titre de l’article, en police de taille 14, gras et centré. Sauter une ligne après ce titre, avant le texte de l’article (voir modèle joint).
  • Les citations de moins de trois lignes sont intégrées dans le corps du texte entre guillemets. Les citations de plus de trois lignes sont proposées avec un retrait à gauche, en police 11, sans interligne et sans guillemets (voir modèle).
  • Toute coupure au sein d’une citation doit être signalée par des crochets : […]. Tout commentaire personnel également.
  • Utiliser des guillemets à la française (lesquels requièrent un espace insécable après le premier guillemet et avant le second) : « ». Quand les guillemets sont utilisés à l’intérieur d’une phrase qui se trouve elle-même déjà entre guillemets, utiliser les guillemets à l’anglaise : « “ ” ».
  • L’article devra comprendre un maximum de quatre niveaux entre le titre et les divers sous-titres. Ces sous-titres sont alignés à gauche (voir modèle). Ne pas mettre de point à la fin de ces titres. Merci de n’utiliser ni capitales (sauf acronymes et sigles), ni petites capitales, ni soulignement.
    NB : Un niveau de titre ne doit être utilisé que s’il y en a au moins deux (ne pas utiliser 1.1 s’il n’y a pas de 1.2).
  • Tableaux : à identifier avec des chiffres arabes (que l’on retrouvera dans le corps du texte lorsqu’ils seront cités) et une légende.
  • Tout type d’image doit être présenté en fichier jpg, selon une résolution minimale de 300 dpi.
  • Abréviations, sigles et acronymes : à expliciter lors de leur première utilisation.
  • Pour l’écriture des chiffres et des nombres, se reporter aux consignes de l’Académie Française[2]. Ex : Écrire les numéros des siècles en chiffres romains (en capitales) et le « e » qui suit en exposant. « le XIXe siècle ».
  • Ne pas mettre de points entre les lettres d’un sigle ou d’un acronyme.
  • Ne pas confondre tiret cadratin : – et trait d’union : - (qui relie deux mots ou deux chiffres).
  • Les exemples seront numérotés de façon continue sur tout l’article selon le format [1], [2], [3], etc.
  • S’il s’avère nécessaire de mettre en évidence certains passages, utiliser le gras. Ne pas utiliser le soulignement.
  • Ne pas utiliser d’alinéas, de tabulations ou de retraits en début des différents paragraphes. Ne pas insérer de lignes vierges entre les paragraphes, sauf après les titres et les citations longues.

Précisions pour les références bibliographiques in-texte

Auteur unique : (Pauchet, 2007)

2 auteurs : (Barras et Dinges, 2007)

3 auteurs et plus : (Barras et al., 2006)

Précisions pour les références bibliographiques en fin de document (exemples)

- Ouvrage à auteur unique :
Wachtel, N. (1992). La vision des vaincus – Les Indiens du Pérou devant la conquête espagnole (1530-1570). Gallimard.

- Ouvrage collectif :
Belrose, M., Bertin-Elisabeth, C. et Mencé-Caster, C. (Éds.). (2005). Penser l’entre-deux – Entre hispanité et américanité. Le manuscrit.

- Article (dans un ouvrage collectif), ou chapitre d’ouvrage :
Pauchet, O. (2007). Lettres de Diderot à Sophie Volland (1759-1773) – Le rôle des « bulletins de santé ». Dans V. Barras et M. Dinges (dir.), Krankheit in Briefen im deutschen und französischen Sprachraum: 17.-21. Jahrhundert (p. 157-166). Franz Steiner Verlag.

- Article publié dans une revue électronique :
Baneth-Nouailhetas, É. (2010). Anglophonie – francophonie : un rapport postcolonial ? Langue française, 167(3), 73-94. https://doi.org/10.3917/lf.167.0073

- Communication dans un colloque :
Kuhnle, T. (2019, octobre 17). Erotisme, kitsch et sorcellerie chez Alain Robbe-Grillet (Glissements progressifs du désir) et Milo Manara (Le Déclic). Images of Witchcraft: Cinema, Theatre, Visual Arts, Cluj, Roumanie. https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02378073

- Thèse ou mémoire :
Bignoumba Enyengue, P. (2019). Migritude et Afropéanité dans les textes de Léonora Miano [Thèse de doctorat, Lettres]. Université de Limoges.

- Page web ou document en ligne :
Beacco, J.-C. et Byram, M. (2007). De la diversité linguistique à l’éducation plurilingue : Guide pour l’élaboration des politiques linguistiques éducatives en Europe. Conseil de l’Europe. https://www.coe.int/fr/web/language-policy/from-linguistic-diversity-to-plurilingual-education-guide-for-the-development-of-language-education-policies-in-europe

Soumission de l’article

FLAMME est une revue scientifique numérique pluridisciplinaire et internationale qui accueille les travaux et les œuvres de jeunes chercheurs, de chercheurs confirmés, de professionnels et d’artistes des divers espaces du Tout-Monde.

FLAMME est une revue en ligne et en accès libre, fondée à l’université de Limoges au sein du groupe de recherche EHIC.

Ses numéros thématiques et ses hors-série sont composés d’articles, d’entretiens, de comptes rendus de lecture et de présentations de parutions et d’événements récents qui abordent l’altérité et les marginalités à partir d’approches littéraires, artistiques, linguistiques, civilisationnelles, communicationnelles, numériques, géocritiques et éthiques.

Les questions liées à la francophonie, aux contextes post-coloniaux et décoloniaux ainsi qu’aux cultures médiatiques sont des axes-clés de la revue FLAMME.