Dr Philippe FAYEMENDY médecin nutritionniste au CHU Limoges et doctorant de l’UMR NET reçoit un prix de recherche


Le Dr Philippe Fayemendy, médecin nutritionniste au CHU Limoges a reçu un prix de recherche le 27 novembre 2019 lors des journées francophones de nutrition à Rennes. Médecin nutritionniste du service d’Hépato gastroentérologique et nutrition et doctorant de l’Institut de neurologie tropicale (UMR Inserm 1094 Neuroépidémiologie Tropicale), Philippe Fayemendy va participer à un projet intitulé  « Nouvelle stratégie thérapeutique dans la Sclérose Latérale Amyotrophique basée sur le statut métabolique et les voies métaboliques associées ». Le CHU de Limoges est un des centres d’investigation de ce projet porté par Le Pr Hélène BLASCO de l’équipe UMR Inserm 1253, Imagerie et cerveau, de l’Université de Tours et du CHU de Tours.

La sclérose latérale amyotrophique dite maladie de Charcot est une maladie dégénérative rare mais sévère se traduisant par une paralysie musculaire progressive. Cette maladie, encore incurable, peut conduire au décès du patient .en raison d’une atteinte des muscles respiratoires.

Les facteurs déclenchants ne sont pas bien connus, toutefois la génétique et l’environnement seraient impliqués. La dénutrition ou perte pondérale involontaire, est un facteur de mauvais pronostic pour la survie et la qualité de vie. Elle est causée par une diminution des apports alimentaires liée par exemple à des troubles de la déglutition et/ou à une augmentation de la dépense énergétique de repos de cause inconnue. C’est sur ce dernier paramètre que porte les travaux dans lesquels le Dr Fayemendy est impliqué.

En effet, l’objectif principal de cette étude est d’identifier des marqueurs biologiques fibroblastiques ou sanguin, en rapport avec l’élévation de la dépense énergétique de repos, afin de proposer si possible une thérapeutique ciblée sur le profil métabolique des patients.