R.E.R.D.H., l’association des doctorants en droit


Valoriser la recherche à l'Université de Limoges !

R.E.R.D.H., l’association des doctorants en droit

La R.E.R.D.H. (Réseau Européen de Recherche en Droits de l’Homme), association loi 1901 fut créée par des doctorants en droit de Limoges et oeuvre depuis 2009 à la valorisation de la recherche à l’Université de Limoges autour de deux missions : l’une d’accompagnement, l’autre de recherche.

Cette année, le Réseau célèbre ses dix ans et organise à ce titre un cycle de conférences actualisant les thématiques des six colloques précédemment organisés par l’association.

> Retrouvez le détail des trois conférences à venir :

  • Conférence Droit au bonheur (13 février 2019)

L’objectif est de se demander dans quelle mesure le droit au bonheur est, en réalité, un droit au non-malheur. Autrement dit, dans quelle mesure le droit peut-il mettre fin à un malheur et, donc, assurer un retour au bonheur ? L’angle d’attaque est, nous en convenons, original voire provocateur. Vous êtes libres du titre et du contenu de votre intervention, celle-ci devra toutefois durer entre 20 et 30 minutes.

La conférence sera présidée par Mme Anaïs Vanel et abordera les thématiques suivantes :

  • Mme Camille Dolmaire : Procréation et bonheur ;
  • Mme Samia Hezzi : Enfance malheureuse et retour au bonheur sans sa famille « biologique » ;
  • Mme Céline Benos : Fin de vie et fin du malheur.

La conférence se tiendra à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges (5 rue Félix Eboué), amphithéâtre 400B dès 17h30. Entrée libre et gratuite.

  • Conférence Techniques et droits humains (14 mars 2019) :

L’objectif est de se demander dans quelle mesure le développement des moyens de transport (le transport étant ici entendu lato sensu comme l’ensemble des techniques permettant d’assurer le déplacement d’un corps d’un point A à un point B) impacte les droits humains. Autrement dit, il s’agit de questionner l’influence négative, neutre ou positive de ces techniques sur les droits humains fondamentaux.

La conférence sera présidée par M. Quentin Ricordel et abordera les thématiques suivantes :

  • Mme Emeline Broussard : Contraction de l’espace-temps et maintien de la paix.
  • M. Aurélien Faderne : Transports et service public/financement public des vacances
  • M. Loïc Tanty : Transports et environnement.

La conférence se tiendra à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges (5 rue Félix Eboué), amphithéâtre 400B dès 18h. Entrée libre et gratuite.

  • Conférence La fraternité (26 mars 2019) :

L’objectif est de rendre compte de la valeur et de la portée de la Décision n° 2018-717/718 QPC du 6 juillet 2018 du Conseil constitutionnel à travers trois interventions chronologiques.

La conférence sera présidée par M. Aurélien Faderne et abordera les thématiques suivantes :

  • Mme Cécile Chassagne : présentation de la fraternité en droit avant la décision ;
  • M. Quentin Ricordel : analyse de la décision du Conseil constitutionnel ;
  • M. le Professeur Jean Morange : conséquences prospectives de la décision du Conseil constitutionnel.

La conférence se tiendra à la Faculté de Droit et des Sciences économiques de Limoges (5 rue Félix Eboué), amphithéâtre 400B dès 17h. Entrée libre et gratuite.


> Les suivre sur :
Twitter
Facebook