Appel à contribution : JECH 47 Limoges


Les 47émes Journées d’Etudes sur la Cinétique Hétérogène (JECH 47) se dérouleront à Limoges les 31 mars et 1er avril 2016. Elles sont organisées au sein de l’Université de Limoges par le laboratoire SPCTS (Science des Procédés Céramiques et de Traitements de Surface, UMR CNRS 7315) au Centre Européen de la Céramique (CEC).


 Ce colloque annuel, existe depuis 1969 et réunit des participants d’une dizaine de laboratoires des universités françaises ainsi que des industriels et des personnels du CNRS et du CEA. Il a pour finalité d’entretenir les liens scientifiques de la communauté française de cinétique hétérogène en favorisant les échanges sur les travaux en cours et les évolutions de la discipline. Il attache une importance particulière aux jeunes chercheurs qui présentent oralement leurs premiers travaux de recherche dans un esprit de convivialité scientifique.

La cinétique hétérogène est un domaine de la physico-chimie qui traite de l’évolution des vitesses de réaction dans les systèmes réactifs  « hétérogènes » mettant en présence principalement un solide et un fluide (gaz ou liquide). Cette discipline joue un rôle clé dans les prédictions de comportement des matériaux au delà des calculs thermodynamiques. Elle permet de comprendre les mécanismes concrets de réactions qui possèdent souvent des applications industrielles essentielles. Elle s’intéresse ainsi à des phénomènes aussi divers que les transformations des solides, la corrosion humide et sèche ou les réactions de précipitation. Elle intervient largement dans l’industrie d’élaboration des matériaux car elle permet de prévoir leur comportement en conditions de service, mais également de concevoir, maîtriser et optimiser les procédés industriels.

Ce colloque permet des échanges d’une très grande richesse et d’une grande liberté de ton. La première journée, réservée aux doctorants, leur donne la possibilité de présenter leurs travaux de recherche devant les spécialistes français du domaine. Le prix « Jean BESSON » (chimiste français très attaché à la clarté de l’expression scientifique, et l’un des pionniers français de la Cinétique Hétérogène avec d’autres grands noms comme Georges VALENSI de Poitiers, Michel BILLY de Limoges ou Pierre BARRET de Dijon) vient récompenser l’exposé jugé scientifiquement et pédagogiquement le meilleur. La dernière demi-journée est plus axée sur la présentation des travaux des enseignants-chercheurs seniors.

Depuis 1991 et en hommage à Jean BESSON, un prix portant son nom récompense l’exposé d’un jeune doctorant n’ayant pas encore soutenu sa thèse.

En plus de la qualité et de l’originalité de la démarche scientifique portant sur la cinétique hétérogène, l’enthousiasme du doctorant et sa capacité à communiquer les résultats de son travail de manière pédagogique sont les critères retenus pour décerner le prix.

Le prix Jean BESSON sera remis par le président du jury au terme de la 1ère journée, au cours du dîner de gala. Les doctorants souhaitant concourir pour ce prix l’indiquent lors de la soumission de leur résumé.

> Site du colloque

Contacts :
– 05 87 50 23 36
t – 05 55 43 43 85