[...] partant, café au lait et confiture raisin et pommes, et comme ils trouvaient qu'on en mangeait pas assez, ils nous ont forcé à mettre le reste de la corbeille dans nos poches. Ce qui est très chic aussi, c'est le coup du Mark. Hier je vais acheter ces cartes et je donne une pièce de 40 sous. Embarrassée, la bonne femme téléphone à la banque et après réponse me rend un billet boche de deux marks. Cinquante sous et j'avais pour quatre-vingt pfennigs de cartes ! Ils donnent du reste à la banque quatre marks pour 10 Frs, soit 370 sous pour 200 sous français ! C'est du bon travail. A part cela a rien de bien neuf. Embrasse bien, ma chère Blanchette, les tantes et mes deux petites chéries pour moi. Je t'embrasse, ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t' aime.

Simon.

Toujours un boulot monstre. Heureusement que c'est fini de rouler !

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Speyer
Date :
07 décembre 1918 (?)
Légende :
Speyer - An der alten Stadtmauer

[Ecrit à la main : ] Spire - Vieux murs de la Ville

Lieu :
Speyer

Images

  • Speyer - An der alten Stadtmauer

  • Speyer - An der alten Stadtmauer

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Speyer - An der alten Stadtmauer [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/884> (consulté le 10/12/2018)