Mardi 13 janvier 1917

Ma chère Blanchette,

J'ai bien reçu la lettre du neuf et la feuille littérature dont je te remercie beaucoup.Pour nous toujours la même chose, de la neige. Ce matin on a fait une promenade charmante dans les bois tout couverts de neige. C'était joli et on a pas eu froid. J’aime mieux cela que faire le guignol. Cela doit être joli par ici en été, la Moselle coulant entre des montagnes [..... ??] ...vignes et le haut du bois. Quel dommage que ce soit si loin de Paris. Sans autre embrasse bien ma fille chérie pour moi. Je t'embrasse ma chère Blanchette, de tout coeur.

Ton mari qui t'aime. Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Date :
13 janvier 1917
Note :
Au crayon ; côté droit partiellement effacé.
Légende :
La Grande Guerre 1914-1915 - Sermaize-les-Bains

Rien ne fut respecté par l'armée du Kronprinz, l'église fut pétrolée comme les autres maisons

Editeur :
Imp. Baudinière Nanterre - Numéro de série : 279
Lieu :
Sermaize-les-Bains

Images

  • La Grande Guerre 1914-1915 - Sermaize-les-Bains

  • La Grande Guerre 1914-1915 - Sermaize-les-Bains

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, La Grande Guerre 1914-1915 - Sermaize-les-Bains [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/715> (consulté le 19/11/2018)