Légende :
Bazeilles - 1er septembre 1870 - Chambre des dernières Cartouches

Les Marsouins ayant brûlé jusqu'à leur dernière cartouche, mirent baïonnette au canon et sortirent héroïquement, mais les Bavarois les fusillaient à bout portant, c'est alors que le sergent Poittevin sur l'ordre du Commandant Lambert (pour éviter un massacre général) arbora à l'une des fenêtres un mouchoir blanc au bout de son fusil, aussitôt l'ennemi cessa le feu.

Editeur :
J. Winling édit. Charleville - Numéro de série : 15
Lieu :
Bazeilles

Images

  • Bazeilles - 1er septembre 1870 - Chambre des dernières Cartouches

  • Bazeilles - 1er septembre 1870 - Chambre des dernières Cartouches

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Bazeilles - 1er septembre 1870 - Chambre des dernières Cartouches [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/534> (consulté le 14/12/2018)