Lundi

Ma chère Blanchette,

Je comptais pourtant bien avoir votre lettre ce matin, et encore rien ! Je me demande ce que cela veut dire. Pourvu que vous m'ayez répondu par retour. Il y en a aujourd'hui qui sont partis. Nous sommes toujours là sans savoir encore pour combien de temps. Espérons que nous ne partirons pas avant que je reçoive de vos nouvelles.On revient de cueillir de la sala de dans les champs. On s'arrange toujours pour le rata et on ne mange pas mal, heureusement. Hier matin j'ai été à la grand messe, l'église n'était pas assez grande tant il y avait de soldats ! Sans autre, embrassez bien ma fille chérie pour moi. Je vous embrasse toutes de tout cœur.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Langres
Date :
06 mars 1916 (?) - Date quasi-certaine (cf. introd° du chapitre)
Note :
Carte de Toul, mais envoyée de Langres, comme les précédentes
Légende :
Toul pittoresque - Rue Navarin
Editeur :
Gerdolle et Briquet éditeurs Toul - Numéro de série : 11
Lieu :
Toul

Images

  • Toul pittoresque - Rue Navarin

  • Toul pittoresque - Rue Navarin

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Toul pittoresque - Rue Navarin [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/518> (consulté le 15/11/2018)