Vendredi

Mes chères tantes

Un mot pour vous embrasser de tout coeur en attendant de vos nouvelles qui sont rares ! Si Blanche en a un elle serait bien gentille de m'envoyer dans une lettre un petit calendrier comme ceux que j'avais l'année dernière chez Visseaux, ou autrement, si on lui en a donné un mais qu'elle n'en achète pas. J'espère que ma fille est toujours gentille. Embrassez-la bien fort pour moi qui vais un peu mieux. J'espère que vous ne serez plus si longues à m'écrire, ce n'est pas gai d'être toujours avec des étrangers si gentils soi[en]t-il[s] et les nouvelles font bien plaisir. Je vous embrasse toutes de tout coeur. Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataires :
Pauline Jeanjean, Lucie Jeanjean et Célestine Jeanjean
Lieu d'envoi :
La Bourboule
Date :
08 janvier 1915 - Tampon
Note :
Carte avec adresse et tampon franchise
Légende :
La Bourboule. - Vue générale prise du Mont Sans-souci
Editeur :
L.L. Lévy Fils et Cie - Paris - Numéro de série : 117
Lieu :
La Bourboule

Images

  • La Bourboule. - Vue générale prise du Mont Sans-souci

  • La Bourboule. - Vue générale prise du Mont Sans-souci

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, La Bourboule. - Vue générale prise du Mont Sans-souci [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/204> (consulté le 11/12/2018)