[...] arriverons. D'après ceux qui sont déjà démobilisés, on part du centre (Compiègne) en détachement sous la conduite d'un gradé. De là on va à une gare de banlieue de ceinture (pour ceux de Spire c'était Nanteuil). Pour nous laquelle sera -ce ? Et de cette nouvelle gare on est conduit toujours en détachement dans une des casernes de Paris. Là seulement on est démobilisé ! Tu vois que c'est compliqué. Aussi je n'ose guère te donner d'espoir quant à pouvoir venir me chercher à la gare. Heureux déjà si je suis complètement libre dimanche soir ! Tu vois que je ne peux guère te tuyauter ! Mais après toutes ces formalités tout sera fini heureusement. C'est dans cet espoir ma chère Blanchette, que je te prie de bien embrasser les tantes et mes petites mignonnes pour moi. Je termine ma chère femme, en t'embrassant mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Amiens
Date :
16 mars 1919 (?)
Légende :
Bombardement d'Amiens - Maison Deherny en face le Palais de Justice
Editeur :
Phototypie Baudinière Paris
Lieu :
Amiens

Images

  • Bombardement d'Amiens - Maison Deherny en face le Palais de Justice

  • Bombardement d'Amiens - Maison Deherny en face le Palais de Justice

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Bombardement d'Amiens - Maison Deherny en face le Palais de Justice [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/1130> (consulté le 19/11/2018)