Vendredi

Ma chère Blanchette,

Aujourd'hui plus heureux, j’ai reçu tes lettres des 24 et 25. Tu peux être tranquille je ne me case rien [sic]. Je ne fais que ce qui m'intéresse. Mais les pauvres gosses quel gâchis ils ont et il leur faut trois fois plus de temps. Enfin cela vient tout doucement. Mais Bertrand peut être tranquille ce n'est pas moi qui l'aiderai à remonter le cercle, j'ai d'autres chats à fouetter et pour les remerciements qu'on en a ! Je sors d'en prendre ! C'est tout de même curieux comme les gens deviennent aimables quand ils ont besoin de vous ! Mais cela ne prend plus. A part cela ma chère Blanchette, embrasse bien les tantes et mes deux petites chéries pour moi. Je t'embrasse ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Breteuil
Date :
28 février 1919 (?) - date très probable
Légende :
Breteuil (Oise). - Pont des Moines
Editeur :
Neurdein et Cie Paris
Lieu :
Breteuil
Note :
'Ed. Cartoux-Vimeux Breteuil' - Verso : Neurdein

Images

  • Breteuil (Oise). - Pont des Moines

  • Breteuil (Oise). - Pont des Moines

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Breteuil (Oise). - Pont des Moines [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/1041> (consulté le 21/11/2018)