Mardi 25 février

Ma chère Blanchette,

Pas de lettre aujourd'hui, ce sera pour demain, espérons-le. J'espère que vous avez passé un beau dimanche et que vous avez pu sortir avec les petites.

Toujours pas grand-chose de neuf, le boulot commence à se tasser, ce qui manquait surtout c'était un peu d'ordre. Ils s'étaient littéralement noyés dans les paperasses. Sans autre, ma chère Blanchette, embrasse bien les tantes et mes deux petites chéries pour moi. Je t'embrasse ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Breteuil
Date :
25 février 1919
Légende :
Breteuil (Oise). - L'Eglise. Le Pardon
Editeur :
Neurdein et Cie Paris
Lieu :
Breteuil
Note :
'Ed. Cartoux-Vimeux Breteuil' - Verso : Neurdein

Images

  • Breteuil (Oise). - L'Eglise. Le Pardon

  • Breteuil (Oise). - L'Eglise. Le Pardon

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Breteuil (Oise). - L'Eglise. Le Pardon [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/1039> (consulté le 19/11/2018)