[...] on a été toujours bien reçu, et jamais on a couché sur la paille, alors qu'en France, on nous a reproché jusque la paille qu'on gâchait et que des bestiaux ne pouvaient plus utiliser !Je vous envoie des vues de la maison où est notre bureau, la flèche indique la grande fenêtre (celle du haut) près de laquelle nous travaillons. Et celle-ci, le jardin qui est près de l'hôtel. Vous voyez que nous ne sommes pas mal. De plus il y a le cours du Mark, si bien que notre prêt est doublé ou presque. A part cela ma chère Blanchette, rien de bien neuf. Embrasse bien les tantes et mes deux petites poupées pour moi pour mois. Je t'embrasse ma chère femme, mille fois de tout coeur.

Ton mari qui t'aime.

Simon.

Expéditeur/auteur :
Simon Jeanjean
Destinataire :
Blanche Jeanjean
Lieu d'envoi :
Edenkoben
Date :
13 janvier 1919 (?)
Légende :
Gruss aus Edenkoben - Garten des Hotel Restaurant goldenes Schaf,...

Inh. Karl Jungk

Lieu :
Edenkoben
Note :
Carte en couleur et en relief

Images

  • Gruss aus Edenkoben - Garten des Hotel Restaurant goldenes Schaf,...

  • Gruss aus Edenkoben - Garten des Hotel Restaurant goldenes Schaf,...

Droits d'utilisation des images : aucune restriction de copyright connue.

Pour citer ce document

SCD - Université de Limoges, Gruss aus Edenkoben - Garten des Hotel Restaurant goldenes Schaf,... [En ligne]. Limoges : SCD Université de Limoges, 2010. Disponible sur <https://www.unilim.fr/jeanjean/1007> (consulté le 10/12/2018)