L’exposition au design
Amorcer la pratique du design par la documentalisation des objets

Dorian Reunkrilerk 
et Annie Gentès 

Publié en ligne le 15 janvier 2021

L’article analyse une expérimentation d’exposition au design réalisée par trois membres du Collectif de design pointhuit et menée au Carrefour numérique2 de la Cité des sciences et de l’industrie avec la participation de l’un des co-auteurs. L’exposition au design constitue un niveau d’accès au process du design à la différence de l’exposition DE design qui met en avant ses résultats. Cette expérimentation avait pour but de rendre public une des opérations de conception fondamentales pour les praticiens du design : la décomposition des objets. L’observation de cette expérimentation a en fait montré que cette décomposition pour la conception s’appuyait sur une opération transformant les objets en documents. Cette opération de « documentalisation » entraînant une possibilité de design, non seulement permet une situation d’exposition au design et à ses process (dans sa pratique, le designer est donc lui-même exposé) mais semble aussi être au cœur du travail de conception ainsi mis en abyme.

The article analyzes a design exhibition experiment conducted by three members of the design collective "pointhuit" with the participation of one of the co-authors at the Carrefour numérique2 of the City of Science and Industry in Paris. An exhibition to design – or design exposure - gives access to design processes unlike an exhibition of design which highlights its results. The purpose of this experiment was to expose one of the fundamental design operations for design practitioners : the de-composition of objects. The observation of this experimentation reveals that this creative decomposition was based on an operation transforming objects into documents. This process of object "documentalization" not only allows a situation of exposure to design and its processes (in his practice, the designer is therefore himself exposed) but also seems to be at the heart of the design work itself, as it supports the creation of new artifacts.

Sommaire

1. Introduction
2. L’exposition et ses documents
3. Terrain et méthodologie:
4. Présentation des documents de l’expérimentation
4.1 Sous-situation n° 1 : présentation
4.2 Sous-situation n° 2 : » décorticage »
4.3 Sous-situation n° 3 : problématisation
4.4 Sous-situation n° 4 : sprint concept
4.5 Sous-situation n° 5 : fabrication
5. Analyse de la situation et du rôle des documents
6. Discussion
7. Conclusion

Extrait du texte

1. Introduction

Dans un travail de recherche antérieur (Reunkrilerk, 2015), nous avons montré en analysant les scénographies et les paratextes (Genette, 1987) − à savoir les images, catalogues, panneaux d’exposition, ours, communiqués de presse, sites internet − de six expositions, que les pratiques curatoriales et muséographiques des expositions de design actuelles s’appuyaient sur au moins trois types d’approches :

  • Des points de vue artistiques transformant les objets en sculptures, entraînan...

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2021.

Les articles de cette revue sont soumis à un embargo de 2 ans.

Vous pouvez vous abonner à la revue (60 €/an) ou les commander à l'unité (Editions design numérique).