Le design thinking, motif discursif d’une légitimation professionnelle singulière

Jeremy Lucas-Boursier

Sommaire

1. Introduction
2. La légitimation par un discours de l’emprunt et de la réappropriation 
3. Une légitimité sous pression, le design thinking comme formule
4. Une vision programmatique de la communication

Extrait du texte

1. Introduction

Associé à l’université américaine Stanford et à l’agence de design Ideo, le design thinking est présenté dans la presse généraliste et spécialisée comme une révolution des processus de création de produits et de services. Il s’agirait d’une rupture avec des méthodes industrielles anciennes, jugées peu aptes désormais à prendre en compte les besoins des consommateurs. Bien que partiel, l’outil Google Trend donne une indication sur la temporalité de l’émergence, récente, de ce te...

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en janvier 2021.

Les articles de cette revue sont soumis à un embargo de 2 ans.

Vous pouvez vous abonner à la revue (60 €/an) ou les commander à l'unité (Editions design numérique).

Pour citer ce document

Référence papier

Lucas-Boursier Jeremy, « Le design thinking, motif discursif d’une légitimation professionnelle singulière », Interfaces numériques, (8)1, XX-XX, 2019

Référence électronique

Lucas-Boursier Jeremy, « Le design thinking, motif discursif d’une légitimation professionnelle singulière », Interfaces numériques [En ligne], 8(1), 2019, consulté le 20/10/2019, URL : https://www.unilim.fr/interfaces-numeriques/3747

Auteurs

Jeremy Lucas-Boursier
Doctorant au GRIPIC (Celsa, Sorbonne Université)
77 Rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine, France
lucas.mail@gmail.com
Articles du même auteur