Parallèles I & II
Processus de création et d’évolution d’une œuvre interactive

Marie-Julie Bourgeois 
et Anne Bationo-Tillon 

Publié en ligne le 15 novembre 2020

Parallèles est une fiction solaire : une installation artistique qui recrée la course du soleil dans une chambre blanche. Cette œuvre cinétique simule le comportement de la lumière du soleil. Le mode de déclenchement de l’œuvre a évolué entre la première et la deuxième exposition, passant d’une interface interactive à une interactivité plus discrète favorisant la contemplation. Cet article propose d’analyser le processus d’évolution étudié par des entretiens d’explicitation mis en place dans le cadre d’une collaboration entre l’artiste et l’ergonome.

Parallels is a solar fiction: an artistic installation that recreats the sun’s path in a white cube. This kinetic work simulates the behavior of sunlight. The trigger mode of the work has evolved between the first and the second exhibition, from an interactive interface to a discreet interactivity encouraging more contemplation. This article proposes to analyze the process of evolution studied by explicitation’s interviews developped between the artist and the ergonomist.

Sommaire

1. Introduction
2. À la croisée de l’art et de l’ergonomie
3. Une problématique commune : comprendre « quand l’œuvre fonctionne »
4. Parallèles I
4.1 Méthodologie
4.2 Première expérimentation
4.2.1 Lumière
4.2.2 Vitesse
4.3 Deuxième expérimentation
5. Parallèles II
6. Résonance et création

Extrait du texte

1. Introduction

Parallèles fait partie d’une série de fictions solaires ; cette architecture cinétique recrée la course du soleil dans une chambre. La lumière, filtrée à travers des fentes découpées dans les murs, se projette dans l’espace. Elle simule le comportement et le mouvement de la lumière du soleil. Le dispositif exposé autour du white cube, composé de moteurs et de miroirs articulés, révèle le système qui contrôle ces rayons, il donne l’illusion de parallélisme des rayons et de la si...

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en novembre 2020.

Les articles de cette revue sont soumis à un embargo de 2 ans.

Vous pouvez vous abonner à la revue (60 €/an) ou les commander à l'unité (Editions design numérique).