Thèse de Lucie CHASTAINGT

Épidémiologie descriptive et facteurs pronostiques de l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs en populations négligées

Résumé de la thèse : Les pathologies cardio-vasculaires représentent actuellement la 1ère cause de mortalité dans les pays en voie de développement et la 2de dans les pays développés. Parmi elles, l’artériopathie oblitérante des membres inférieurs est la troisième pathologie athérosclérotique, et la plus pourvoyeuse de morbidité ; elle est aussi associée à un surrisque de mortalité cardio-vasculaire et de mortalité globale. Malgré tout, cette pathologie reste encore méconnue, notamment dans les populations où elle est de plus en plus prépondérante mais a été peu étudiée. Ainsi, le but de ce travail est de s’attacher à étudier ces populations négligées dans les études épidémiologiques, à savoir les femmes, les sujets très âgé et la population africaine. Nous réaliserons ainsi un état des lieux de l’artériopathie dans ces populations et de leurs caractéristiques spécifiques. Enfin, l’artériopathie constitue en elle-même une pathologie dont la prise en charge est souvent négligée parmi les pathologies cardio-vasculaires ; nous étudierons ainsi l’état de la vaccination antigrippale dans cette population et les facteurs la déterminant.


Mots clés : épidémiologie, artériopathie oblitérante des membres inférieurs, pathologie cardio-vascualire, facteur de risque cardio-vasculaire.

[Septembre 2021 – Décembre 2024]


Lucie CHASTAINGT

MD, Doctorante lucie.chastaingt@etu.unilim.fr


Sous la direction de

Philippe LACROIX

Directeur de thèse PU PH

Julien MAGNE

Co-directeur de la thèse PU PH


Articles Colloques Posters


--
© UMR Inserm 1094 NET - 2 rue du Dr Marcland, 87025 LIMOGES Cedex - Tél. : 05 55 43 58 20 - Fax : 05 55 43 58 21