Principaux projets et thèses


Cette page vous présente les projets actuellement en cours de réalisation au sein du laboratoire HAVAE (EA 6310).

Le projet Ticaa’Dom est une étude expérimentale comparative prospective, randomisée, de supériorité, en simple aveugle, monocentrique. Elle comporte 2 bras (groupe interventionnel et contrôle) est réalisée chez des patients post-AVC en période post-hospitalisation, lors de leur retour à domicile.

Le programme d’incitation est composé d’un diagnostic éducatif (ETP) initial, d’une visite toutes les 3 semaines au domicile du patient par un professeur d’activité physique adaptée (APA), d’un appel téléphonique hebdomadaire et le port d’un actimètre pour aider à contrôler son activité physique. Le but est alors d’atteindre les recommandations d’activité physique préconisés par la Haute Autorité de Santé (HAS).

Figure 1: Schéma chronologique du projet Ticaa’Dom

Le projet e-monitor’âge vise à améliorer la prise en charge individualisée, le bien être et la sécurité du résident dans les établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Ce projet doit amener une plus grande disponibilité du personnel au service effectif du résident.

Le projet e-monitor’âge repose sur le développement d’un système de Gestion de l’Etablissement Assisté par Ordinateur, basé sur un logiciel intelligent de supervision. Ce logiciel utilise des données provenant de détecteurs (intégrés à l’installation électrique) innovants et hétérogènes (vision, odeurs, sons) qui vont en continu rendre compte de l’environnement, du comportement et de certains paramètres physiologiques des résidents.

Ce système évolutif génère des modèles d’activité adaptatifs en fonction des situations détectées. Grâce à des techniques de traitement d’information, le logiciel fournit des analyses fiables et pertinentes (sous forme de tableaux de bord et de rapports intégrant : synthèse, planning, alarmes, historiques…), adaptées aux personnels concernés.

Le projet intègre des tests en situation réelle permettant de qualifier les services rendus aux résidents et aux personnels (réduction du stress) et de quantifier la valeur ajoutée de l’e-monitor’âge par rapport à une efficience globale (sécurité, prévention, traçabilité, optimisation des délais d’intervention et des moyens …).

Evaluation du niveau d’activité physique des patients post-AVC hospitalisés dans un service de MPR.

 

Objectif principal: Connaitre le niveau d’activité physique des patients hospitalisés pour vérifier s’ils atteignaient les recommandations à l’activité physique post-AVC de 30 minutes d’AP par jour (équivalent à 142 Kcal), sur des sessions de 10 minutes consécutives.

 

Pour cette étude 88 patients post-AVC ont été inclus sur une période de 7 mois. Le niveau d’activité physique a été estimé par actimétrie à l’aide d’un armband SenseWear® (Bodymédia®) porté sur le bras non parétique. Cette étude a montré que 1/3 des patients n’atteignaient pas les recommandations à l’activité physique dans le service.

L’interférence cognitivo-motrice est encore mal connue dans l’AVC. Les études réalisées à travers l’IRMf ne sont pas naturelles, la marche étant simulée. La fNIRS est une technique d’imagerie récente qui permet d’évaluer les structures cérébrales impliquées dans les processus cognitifs pendant une tache de marche.

L’objectif principal de cette étude est d’évaluer chez des patients post-AVC l’activité hémodynamique du cortex préfrontal, par la fNIRS, lors de la marche dans différentes conditions de double tache.

Une meilleure compréhension des mécanismes d’activation cérébrale lors d’une situation de double tache chez les patients ayant présenté un AVC permettrait de proposer des protocoles de rééducation plus adaptés à ces patients en post-AVC.

Ce projet PHRIP a pour objectif de déterminer l’impact de l’évaluation du champ visuel au sol sur la rééducation de la locomotion des adultes présentant une rétinite pigmentaire. 

 

Ce PHRIP est une étude expérimentale multicentrique, contrôlée randomisée, menée en 2 bras parallèles. 

 

Le protocle consiste à évaluer l’effet d’une prise en charge avec et sans évaluation du champ visuel au sol (ECVS) sur la capacité des patients à détecter des obstacles à la marche entre l’évaluation initiale (T0) et après 10 séances de rééducation (T2). 

 

Sources de financement : Programme Hospitalier de Recherches Infirmiers et Paramédicaux (2016) & Fondation VISIO. 

 

Figure : Study design

Titre :  Etude de validation diagnostique d’un dispositif de détection automatique de chute chez la personne âgée en EHPAD et évaluation de son impact économique

 

Le type de recherche : Etude de validité diagnostique

Le type d’innovation : Dispositif, équipement

Recherche multicentrique : CHU de Limoges & EHPAD de Peyrlevade (19)

 

Ce projet utilise un système vidéo crypté, apportant plus d’intérêt que la détection actuelle des chutes basée sur la simple déclaration par les personnels paramédicaux qui, très souvent, ne détectent que les chutes ayant entrainé un séjour prolongé au sol ou ayant fait l’object d’un appel.

Cette sous-déclaration des chutes répresenterait prés de la moitié des chutes nocturnes réelles en EHPAD. La sous detection de ces chutes induit une prise en charge non appropriée, source d’aggravation  psychique et fonctionnelle rapide avec des conséquences tant économiques qu’organisationnelles en institution. Inscrit dans un continuum de recherche au sein de notre université, cet outil est un exemple du potentiel de la silver-économie permettant de répondre au mieux à un besoin précis des séniors

 

Cette étude porte sur 30 chambres de résidents d’EHPAD équipées en video camera. Cette étude permettra de valider la « visualisation systématique par video camera » comme outil de référence « gold standard » pour le diagnostic et la détection exhaustive des chutes en institution. Ses impacts économiques, socio-éthico-sémiotiques et organisationnels seront aussi évalués pour accompagner un déploiement à grande échelle de l’outil à court terme. Par la mise en place d’une plateforme de télévigilance (service d’accompagnement de cet outil comparable à celui de téléassistance), ce déploiement sera l’un des premiers exemples en France de recherche développement de la silver-économie.

Titre :  Etude de validité diagnostique de la Télémédecine dans les soins bucco-dentaires en EHPAD.

 

Le type de recherche : diagnostique, études d’épidémiologie clinique à visée diagnostique

Le type d’innovation : Télémédecine

Recherche multicentrique : 5 maisons de retraites en France (Guéret, Sainte-Feyre, Ajain, Bourganeuf, Limoges, La Souterraine) et 9 en Allemagne (Kassel)

 

L’objectif principal est l’étude de la validité diagnostique de l’examen odontologique télétransmis.

 

Les objectifs secondaires sont :

  • Comparer le coût de la téléconsultation vs coût du gold standard (la consultation au fauteuil dentaire),

  • Evaluer la productivité du chirurgien dentiste (nombre de diagnostics par unité de temps).