DETECt : La culture européenne vue par le policier, le thriller, l’espionnage

DETECt : La culture européenne vue par le policier, le thriller, l’espionnage


Un projet financé par l'UE sur les fictions criminelles auquel participe EHIC

DETECt : La culture européenne vue par le policier, le thriller, l’espionnage

DETECt : c’est sous ce nom de code pour « Detecting Transcultural Identity in European Popular Crime Narratives » que l’Union Européenne et le Programme H2020, vient de décider de financer un projet de recherche dans lequel se trouvent engagé.e.s trois chercheur.e.s du groupe de recherches en Littérature Populaires et Cultures Médiatiques, qui, au sein du laboratoire Espaces Humains et Interactions Culturelles (EHIC – EA 1087), scrute au long cours les fictions de grande consommation.

Au sein d’un consortium piloté par l’Université de Bologne et qui rassemble 18 partenaires de 10 pays différents (12 universités et 6 institutions spécialisées dans la conservation et promotion des productions audiovisuelles), Loïc Artiaga, Jacques Migozzi, Natacha Levet vont répondre à l’appel institutionnel H2020 « Understanding Europe – Promoting the european public and cultural space » pendant 40 mois, avec l’appui de chercheurs doctoraux ou post doctoraux.

Le projet DETECt étudie comment, des années 1960 à aujourd’hui, les fictions dites criminelles, qui couvrent tout le spectre des genres du récit policier, du récit d’espionnage, du thriller…, dans leurs multiples déclinaisons multimédiatiques contemporaines (littératures sérielles, cinéma, télé…), traduisent symboliquement les mutations des identités individuelles et collectives dans un espace européen lui-même traversé par les turbulences de l’Histoire. Les acquis de cette recherche seront valorisés de manières diverses, classiques (colloques, publications…) mais aussi innovantes (production de supports d’enseignement ou d’applis grand public …).